RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

Rapport du CSE sur l’état et les besoins de l’éducation 2012-2014

4 décembre 2014 Collégial

Pour l’amélioration continue du curriculum et des programmes d’études

– Communiqué de presse CSE –

 

Le président du Conseil supérieur de l’éducation, M. Claude Lessard, a rendu public le Rapport sur l’état et les besoins de l’éducation 2012-2014, intitulé Pour l’amélioration continue du curriculum et des programmes d’études. Dans ce rapport, le Conseil constate qu’en dépit des difficultés d’élaboration et d’appropriation éprouvées de même que des nombreuses controverses et des multiples débats sur le sujet, la majorité des acteurs scolaires se sont donné une compréhension pragmatique du Programme de formation de l’école québécoise. Toutefois, il reste encore des difficultés et des impasses auxquelles il faut s’attaquer.

 

Pour ce faire, le Conseil soumet à la réflexion du ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport et ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de la Science, des acteurs scolaires, des parents et de l’ensemble de la population trois orientations qu’il juge prioritaires :

Se réapproprier collectivement les fondements du curriculum et des programmes d’études en se souciant de leur applicabilité.

Sortir de certaines impasses qui paralysent les dossiers à caractère éducatif.

Adopter une approche graduelle et itérative au regard de l’élaboration et de la mise en œuvre du curriculum et des programmes d’études.

 

Dans ce rapport sur l’état et les besoins de l’éducation, le Conseil a voulu dresser un état de situation concernant l’élaboration et la mise en œuvre des réformes du curriculum et des programmes d’études, déterminer les principaux obstacles rencontrés et les leviers qui ont favorisé ces deux réformes, et cerner ce qui a été réalisé à cet égard et ce qu’il reste à accomplir.Le Conseil s’est acquitté de ce mandat en prenant appui sur les points de vue des acteurs scolaires consultés. Il a également étudié quelques réformes du curriculum mises en œuvre dans des systèmes scolaires européens. Les orientations qu’il propose au ministre et au milieu scolaire sont, de son point de vue, de nature à permettre de poursuivre l’amélioration des réformes du curriculum et des programmes d’études.

 

Le rapport du Conseil ainsi que le sommaire sont accessibles sur son site Web.

 

Pour plus d’informations:

Le Conseil supérieur de l’éducation

www.cse.gouv.qc.ca

 

Document(s)

Mots-clés: - -

© 2020 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés