RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

Vers une première politique de la réussite éducative

19 septembre 2016 Collégial et universitaire

Le gouvernement du Québec lancera à l’automne une vaste consultation publique qui mènera, à terme, à l’élaboration d’une première politique de la réussite éducative. Plus largement, la consultation visera à moderniser le système d’éducation québécois.

À la recherche de points de vue et de propositions, le gouvernement du Québec a lancé ce qui devrait constituer un geste important pour les années à venir dans le secteur de l’éducation. Les acteurs du milieu de l’éducation, incluant les professeurs et les professionnels, de même que les citoyens et les organisations situées plus en périphérie du secteur sont appelés par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport à se prononcer et à émettre des suggestions.

Trois axes majeurs

La consultation s’articulera autour de trois axes principaux soient :

  • L’atteinte du plein potentiel de tous les élèves, ce qui inclut les questions d’accompagnement des élèves à besoins particuliers, de transition et de diplomation.
  • Le contexte propice au développement, à l’apprentissage et à la réussite, alors qu’il sera notamment question de littératie, de numératie, de la place du numérique et de la préparation aux études supérieures ainsi qu’au marché du travail.
  • Les acteurs et partenaires mobilisés autour de la réussite, ce qui inclut entre autres l’engagement parental, alors que leur relation avec le personnel enseignant et l’école sera explorée.

Une attention particulière sera portée à différents facteurs qui favorisent la réussite éducative. Parmi les autres sujets qui seront à l’ordre du jour, on note la motivation des élèves doués, la réussite des garçons, la formation continue des enseignants, les échanges interculturels ainsi que la responsabilité des entreprises.

Consultation multimodale

La consultation sera menée à la fois en ligne et lors d’assemblées. Il sera en effet possible pour les citoyens de participer à une consultation en ligne jusqu’au 10 novembre 2016, sur le site du ministère de l’Éducation. En parallèle, ce sont une quinzaine de consultations régionales qui prendront place en octobre et en novembre. Ce processus culminera le 1er décembre par une grande rencontre nationale où seront dégagés les grands enjeux ayant émergé ainsi que les priorités d’action.

 

Pour lire le communiqué lancé par le gouvernement du Québec

Nouvelle propulsée par Le Devoir et Radio-Canada

 

© 2020 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés