Le CAPRES devient l'Observatoire sur la réussite en enseignement supérieur (ORES).

Nous travaillons actuellement à la création d'une nouvelle plateforme qui présentera des contenus plus pertinents que jamais. Restez à l'affût: oresquebec.ca sera mis en ligne à l'hiver 2023!

RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

Pertinence et valeur de l’enseignement supérieur | Publication

22 novembre 2022 Collégial et universitaire

Le nouveau numéro de la revue de l’Association internationale des universités (AIU) s’intéresse à l’avenir de l’enseignement supérieur.

Intitulé Relevance and Value of Universities to Future Society, ce numéro est divisé en deux parties. La première est consacrée aux initiatives, événements et priorités stratégiques de l’AIU. La seconde rassemble 22 témoignages au sujet de l’avenir de l’enseignement supérieur.

L’avenir de l’enseignement supérieur vu par…

Ces 22 témoignages ont été rédigés par des personnes provenant de divers établissements et organisations à travers le monde. Elles y partagent leurs opinions sur ce qui devrait définir le futur de l’enseignement supérieur. Cette série d’articles montre ainsi plusieurs priorités et défis qui se présentent aux établissements d’enseignement supérieur.

Image : Canva

Les premiers articles s’intéressent plus particulièrement au thème de la pertinence et de la valeur des universités pour la société future. Ils se penchent notamment sur le rôle des établissements d’enseignement supérieur au regard des enjeux liés aux changements climatiques, au financement des universités et à l’évaluation de l’enseignement en termes économiques.

Ils sont complétés par des articles faisant état d’expériences institutionnelles visant à assurer la pertinence de l’enseignement supérieur dans la société.

Trois articles portent plus particulièrement sur l’expérience étudiante.

Mobilité étudiante et équité

L’article Can Academic Mobility Help Promote more Equitable Societies? (p.30) de David Mills, professeur associé au département d’éducation de l’Université d’Oxford (Grande-Bretagne), s’intéresse à la mobilité étudiante sous l’angle de l’équité.

Soulevant les enjeux liés à la « circulation des cerveaux » des pays du Sud vers les pays du Nord, le professeur invite les établissements à développer des partenariats plus équitables. Il suggère notamment de créer des programmes d’enseignement et d’apprentissage transcontinentaux et hybrides.

Pertinence des programmes d’études

Rita Akosua Dickson, vice-chancelière de l’Université des sciences et technologies Kwame Nkrumah (Ghana), propose une réflexion sur le futur de l’éducation offerte dans les universités. Son article Reflections on the Future of University Education (p.35) fait valoir que la conception des programmes et leur mise en œuvre doivent avoir un impact sur la société. La vice-chancelière cible trois actions pour y arriver :

  • favoriser la recherche qui transforme positivement la société : les communautés doivent être impliquées dans les projets de recherche et les étudiants et étudiantes doivent créer des ponts avec elles.
  • former des leaders éthiques :  l’enseignement universitaire doit doter les étudiants et étudiantes de compétences entrepreneuriales et de principes éthiques les préparant à occuper des positions stratégiques dans la société.
  • voir les universités comme espaces sans murs, ouverts à des étudiants et étudiantes du monde entier qui peuvent accumuler des crédits de différentes universités.  

Contribuer à la création d’une société équitable et durable

Marc Jerry, président du Collège Luther de l’Université de Régina (Canada), se demande comment l’enseignement supérieur doit se transformer pour créer une société plus équitable et durable dans l’article Reimagining the Future and Relevance of University Education: Transforming  ourselves towards a more Equitable and Sustainable Future (p.38).

Concernant les programmes d’études, l’auteur estime qu’ils doivent mettre l’accent sur l’équité et la durabilité.

Il critique par ailleurs l’utilisation d’indicateurs de performance purement quantitatifs qui mesurent mal les compétences non techniques comme la pensée critique ou la résolution de problèmes sociaux.

L’auteur ajoute que, dans le contexte canadien, les programmes d’études sont amenés à changer pour soutenir la réconciliation avec les Premiers Peuples, comme en témoignent les initiatives récentes en matière de reconnaissance territoriale.

Consulter le plus récent numéro de la revue AIU Horizons

Références

Akosua Dickson, R. (2022). Reflections on the Future of University Education. IAU Horizons, 27(2), p.35-36.

Jerry, M. (2022).Reimagining the Future and Relevance of University Education: Transforming ourselves towards a more Equitable and Sustainable Future. IAU Horizons, 27(2), p.37-38.

Mills, D. (2022). Can Academic Mobility Help Promote more Equitable Societies? IAU Horizons, 27(2), p.30-31.

© 2022 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés