RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

L’effet des droits de scolarité sur l’accès aux études universitaires: Note de recherche du CIRST

4 septembre 2014 Universitaire

Dans la foulée des débats entourant la grève étudiante de 2012, l’impact de l’augmentation des droits de scolarité sur la participation aux études supérieures est une question qui a été examinée tant au Québec qu’en Ontario.

Le Centre interuniversitaire de recherche sur la science et la technologie, le CIRST, sous la direction de Pierre Doray, professeur de sociologie de l’UQAM, a rendu publique une note de recherche qui reprend l’analyse de l’évolution des droits de scolarité et de la participation universitaire.

Le groupe de chercheurs insiste sur les précautions méthodologiques à prendre en compte pour ne pas risquer de fausses interprétations des deux phénomènes.

Trois principaux résultats ressortent de cette analyse :

  1. les droits de scolarité jouent bel et bien un rôle dans l’accès aux études universitaires;
  2. l’effet varie selon l’origine sociale des individus (ceux provenant d’un milieu social modeste étant plus désavantagés de même que les étudiants plus âgés);
  3. l’effet différencié des droits est important, ce confirme la nature régressive de la hausse des droits de scolarité.

La note de recherche propose aussi une analyse statistique originale de l’impact des droits de scolarité sur l’accès aux études universitaires au Québec et en Ontario de 1946 à 2011.

Source(s)

Mots-clés: - - - - -

© 2022 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés