Le CAPRES devient l'Observatoire sur la réussite en enseignement supérieur (ORES).

Nous travaillons actuellement à la création d'une nouvelle plateforme qui présentera des contenus plus pertinents que jamais. Restez à l'affût: oresquebec.ca sera mis en ligne à l'hiver 2023!

RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

En route vers les études postsecondaires

15 avril 2015 Collégial et universitaire

La Commission de l’enseignement supérieur des Provinces maritimes a sondé des élèves du secondaire pour en connaitre plus sur leurs projets d’avenir. L’objectif était de mieux connaitre les attentes des futurs étudiants et de déterminer si elles correspondent à la réalité.

La nouvelle, publiée sur AMEQ en ligne, nous apprenait que 9 élèves sur 10 dans les écoles secondaires des Maritimes ont l’intention de poursuivre leurs études au niveau postsecondaire.

Plus de 5 000 élèves de 12e année de 175 écoles secondaires des Maritimes ont répondu au sondage en ligne mené par la Commission en 2014. Le rapport Attentes à l’égard de l’enseignement supérieur : perspective de la 12e année nous apprend que :

  • La grande majorité des élèves de 12e année sondés prévoit faire des études postsecondaires; près de la moitié se dirigent vers l’université.
  • Plus le niveau de scolarité des parents est élevé, plus les élèves sont susceptibles de vouloir faire des études universitaires.
  • Les principales motivations dans le choix d’aller à l’université sont la préparation d’une future carrière et l’acquisition de compétences.
  • Les élèves de 12e année associent une formation universitaire de grande qualité non seulement aux aspects professionnels, mais aussi à la croissance personnelle et aux aspects scolaires.
  • La majorité des élèves s’attendent à utiliser les compétences et les connaissances acquises et à trouver un emploi connexe à leur programme d’études.

Concernant l’aspect financier lié aux études postsecondaires, voici ce que les étudiants sondés nous apprennent :

  • Plus grand est le pourcentage du cout de leurs études que les élèves s’attendent à ce que leurs parents paient, plus il est probable qu’ils ne connaissent pas le cout de la scolarité.
  • Les élèves dont les parents sont les plus instruits ont plus tendance à compter sur ceux-ci pour financer leurs études.
  • La moitié des élèves du secondaire des Maritimes s’attendent à emprunter pour payer leurs études universitaires.

 

Mots-clés: - - - - - - -

© 2023 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés