Le CAPRES devient l'Observatoire sur la réussite en enseignement supérieur (ORES).

Nous travaillons actuellement à la création d'une nouvelle plateforme qui présentera des contenus plus pertinents que jamais. Restez à l'affût: oresquebec.ca sera mis en ligne à l'hiver 2023!

RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

Comprendre les parcours inclusifs | Publication

3 novembre 2022 Universitaire

La revue Éducation et socialisation dédie son plus récent numéro aux parcours inclusifs.

Intitulé Comprendre les parcours inclusifs, ce numéro présente des articles portant sur des expériences vécues par les personnes concernées par les mesures inclusives, des dispositifs et des pratiques pédagogiques adaptées aux besoins spécifiques de certaines personnes ainsi que des enjeux de formation du personnel enseignant.

Trois articles sont particulièrement liés aux enjeux d’accessibilité, de persévérance et de réussite en enseignement supérieur.

Image : Canva

La scolarisation et l’insertion professionnelle de jeunes en situation de handicap

L’article Expériences de scolarisation de jeunes adultes en situation de handicap : qu’en disent ces premier.e.s expert.e.s ? de Vanessa Bacquelé, chargée d’enseignement à l’Université de Genève et de Jennifer Fournier, maîtresse de conférences à l’Université Lumière Lyon 2, offre un coup d’œil sur les expériences éducatives et professionnelles de quatre jeunes adultes en situation de handicap en France.

Les chercheuses présentent les différentes étapes de scolarisation et de formation de ces jeunes adultes ainsi que les éléments qui les ont aidés ou freinés dans leur parcours ou qui ont eu un impact sur leur processus de reconnaissance et affirmation de soi.

Bacquelé et Fournier montrent que les parcours ne sont pas linéaires et qu’ils sont truffés de questionnements et de réorientations. Ces bifurcations ne sont pas nécessairement interprétées négativement : elles peuvent aussi être perçues comme partie intégrante d’un processus d’acceptation de soi.

Le parcours d’enseignants et d’enseignantes autistes

L’article Enseignants autistes : l’aboutissement d’un parcours inclusif ? de Julie Dumonteil, maîtresse de conférence à l’Institut National Supérieur du Professorat de l’Université de La Réunion, s’intéresse au parcours d’enseignants et d’enseignantes autistes, de leur scolarisation à leur insertion professionnelle.

La chercheuse a recueilli les témoignages de huit enseignants et enseignantes autistes au sujet de leur parcours scolaire. Leurs récits mettent en lumière les défis rencontrés par ces personnes et montrent que ceux-ci sont déterminants dans la construction de leur identité professionnelle :

« Le regard critique qu’ils portent sur leur parcours scolaire leur permet alors d’affirmer leur identité de futur enseignant et les objectifs qu’ils se fixent dans ce contexte. Ainsi le récit des difficultés rencontrées, en particulier au niveau des interactions sociales, constitue le fondement de leur volonté de faire évoluer l’institution pour la rendre plus accessible. »

(Dumonteil, 2022, §29)

La médiation au service de l’inclusion

Lucas Sivilotti, chercheur postdoctoral à l’Université de Bordeaux, s’intéresse à un dispositif d’accompagnement de lycéen·nes et étudiant·es ayant des maladies chroniques graves dans son article Favoriser les dynamiques inclusives par la médiation : recherche-intervention auprès des lycéen·ne·s et étudiant·e·s atteint·e·s d’une maladie chronique grave.

Les résultats rapportés sont basés sur une observation des rendez-vous entre une médiatrice et quatre étudiants et étudiantes vivant avec une maladie chronique grave (cancer ou maladie rare).

« Les résultats de l’enquête démontrent que si elle est reconnue, acceptée et qu’elle prend en compte et tire parti de l’existant, tout en respectant le territoire d’action de chaque [acteur et actrice] dans une démarche de co-construction, l’intervention médiatrice apporte une plus-value pour l’accompagnement du ou de la jeune adulte suivi·e pour une maladie chronique grave. »

(Sivilotti, 2022, §36)

Sivilotti remarque que l’intervention de médiation répond à plusieurs besoins : la création ou le renforcement des liens entre institutions scolaires, universitaires, hospitalières et médicales, la continuité des relations entre les étudiants et étudiantes et le personnel professionnel, la simplification des démarches administratives ainsi que la contribution à une meilleure compréhension des services existants et des systèmes éducatifs. (Sivilotti, 2022, §8)

Références

Bacquelé, V., et Fournier, J. (2022). Expériences de scolarisation de jeunes adultes en situation de handicap : Qu’en disent ces premier.e.s expert.e.s ? Éducation et socialisation, 65. https://doi.org/10.4000/edso.20539

Dumonteil, J. (2022). Enseignants autistes : L’aboutissement d’un parcours inclusif ? Éducation et socialisation, 65. https://doi.org/10.4000/edso.20398

Sivilotti , L. (2022). Favoriser les dynamiques inclusives par la médiation : recherche-intervention auprès des lycéen·ne·s et étudiant·e·s atteint·e·s d’une maladie chronique grave. Éducation et socialisation, 65. https://doi.org/10.4000/edso.20720

© 2022 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés