RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

Mobilité étudiante internationale | Nouvelle

24 octobre 2019 Collégial et universitaire

La Direction de l’éducation internationale d’Affaires mondiales Canada vient de lancer sa Stratégie en matière d’éducation internationale (2019-2024).

La Stratégie, intitulé Miser sur le succès : la Stratégie en matière d’éducation internationale (2019-2024), comprend un nouveau programme de mobilité internationale qui permettra de financer jusqu’à 11 000 étudiants de niveau collégial et de premier cycle universitaire afin qu’ils puissent acquérir des compétences et une expérience internationale pendant leurs études.

Ce projet pilote de mobilité des étudiants à l’étranger, qui sera prêt en 2020, sera administré conjointement par Universités Canada et Collèges et Instituts Canada (CICan). Selon Universités Canada, il s’agit d’une étape importante vers la réalisation des objectifs en matière de renforcement des réseaux internationaux. Les séjours d’études et de travail à l’étranger peuvent aider les étudiants à développer des compétences interculturelles et à se joindre à de solides réseaux internationaux.

Des obstacles

À l’heure actuelle, 11 % des étudiants universitaires canadiens font des études à l’étranger au cours de leurs études, comparativement à leurs pairs de France (33%), d’Allemagne (29 %), d’Australie (19 %) et des États-Unis (16 %). De plus, les étudiants canadiens optent en grande partie pour les destinations traditionnelles : États-Unis, Royaume-Uni, Australie, France. Parmi les principaux obstacles identifiés, mentionnons le coût des études à l’étranger et la difficulté de faire reconnaître les crédits obtenus dans des établissements d’enseignement (Direction de l’éducation internationale, Affaires mondiales Canada, 2019).

Bien que certains programmes gouvernementaux offrent une aide financière aux étudiants canadiens qui étudient à l’étranger, cette aide est souvent accordée en fonction du mérite, sans tenir compte des besoins de certains étudiants appartenant à des groupes sous-représentés qui font face à des obstacles particuliers (ibid.)

Image : Pixabay

Mobilité entrante

La Stratégie met également l’accent sur la promotion des établissements canadiens comme destination d’études de premier plan, la diversification des pays d’origine des étudiants étrangers et la rationalisation des processus d’immigration et de visa.

Selon la Direction de l’éducation internationale d’Affaires mondiales Canada, le pays a des atouts qui en font un acteur clé de l’éducation internationale : la grande qualité de ses établissements d’enseignement et de ses programmes d’études en français et en anglais; sa société pacifique, accueillante et diversifiée; sa qualité de vie enviable; la possibilité d’y travailler et d’y entreprendre une carrière; ses mécanismes d’accès au statut de résident permanent.

Consulter Miser sur le succès : la Stratégie en matière d’éducation internationale (2019-2024)

Mots-clés: - -

© 2019 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés