RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

Outil | Mentorat virtuel pour favoriser la persévérance

15 février 2018 Collégial et universitaire

La Coalition Academos élargit son réseau pour bonifier son outil en cybermentorat.

La Coalition Academos pour la persévérance scolaire, qui en est à sa troisième édition cette année, peut compter sur de nouveaux partenaires, dont l’UQAM, afin de recruter des mentors virtuels représentant une grande diversité de parcours professionnels inspirant les étudiants.

À propos

Academos est un organisme sans but lucratif qui, au moyen du cybermentorat, vise à faciliter les choix de carrière et la persévérance scolaire des jeunes de 14 à 30 ans en les mettant en contact avec des personnes œuvrant dans un domaine professionnel. En connectant gratuitement, depuis 1999, les étudiants avec la réalité du monde du travail, l’organisme vise à concrétiser leur projet de vie scolaire et professionnel, améliorer la réussite et la persévérance, augmenter le taux de diplomation et préparer une transition réussie vers le monde du travail.

La fondatrice d’Academos, Catherine Légaré, a elle-même étudié à l’UQAM (Ph.D. psychologie, 2005) et a remporté, en 2014, le concours «Les sciences humaines changent le monde», organisé par la Faculté des sciences humaines. Cette collaboration entre l’UQAM et Academos se poursuit aussi avec le Conseil de diplômés de la Faculté, qui a mis en place un projet pilote de mentorat entre diplômés récents et plus expérimentés.

Qu’est-ce que le cybermentorat ?

L’outil de cybermentorat développé par Academos prend la forme d’un réseau que les étudiants peuvent intégrer sur leur mobile comme sur leur tablette. Ce réseau leur permet de dialoguer avec des mentors exerçant un métier qui les intéresse, des étudiants du domaine qu’ils convoitent, des établissements d’enseignement, des entreprises – tous choisis par eux ou la plateforme. Ils peuvent ainsi partager leurs intérêts avec leurs pairs en se créant un profil professionnel ou en participant à des groupes de discussion.

Les avantages pour les cybermentors

Academos identifie quatre bonnes raisons de soutenir ainsi la relève en devenant mentors virtuels :

  1. Partager son histoire à ceux et celles qui y sont intéressés;
  2. Augmenter ses compétences en leadership en s’engageant auprès des autres;
  3. Ressentir une reconnaissance et une gratification;
  4. S’investir dans une implication en ligne peu prenante et flexible.

L’organisme a également développé le « kit du bon mentor ».

Les avantages pour les étudiants

L’outil de cybermentorat permet de contacter une « vraie personne » et de lui partager ses questionnements sur ses choix, de préciser des détails liés à la profession qui l’intéresse et d’obtenir un point de vue authentique et personnel sur le monde du travail. Ce contact terrain est fort apprécié par les participants qui découvrent des expériences professionnelles concrètes et réelles.

L’outil permet ainsi à l’étudiant de préciser l’idée de son projet professionnel, mais aussi plus généralement de la transition vers le mode de vie adulte. À cet égard, le blogue de l’organisme s’intitule Dose d’adulte et propose entre autres une sélection d’innovations débouchant sur des métiers d’avenir, notamment en environnement, de même que des rencontres avec des professionnels aux histoires inspirantes.

 Des résultats concluants

Les plus récentes statistiques de participation (janvier 2018) brossent un portrait encourageant pour l’organisme et son outil :

  • 71 000 participants au total;
  • 2500 mentors;
  • 18 000 jumelages entre mentors et mentorés;
  • 510 écoles participantes, incluant les cégeps et les universités;
  • 2000 intervenants impliqués.

De plus, 75 % de ceux qui ont participé au cybermentorat jugent que leur participation a influencé leur choix de carrière et de formation.

 

Pour accéder directement au site web d’Academos et son outil de cybermentorat en tant qu’intervenant, mentor ou étudiant.

Mots-clés:

© 2020 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés