RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

Sofia, nouvel outil des bibliothèques universitaires québécoises | Outil

15 juillet 2020 Universitaire

Une nouvelle plateforme vise à offrir un accès simplifié et intuitif aux contenus documentaires, à améliorer le soutien à l’enseignement et à la recherche et à mieux répondre aux besoins actuels de la population étudiante et de la communauté universitaire.

Baptisée Sofia, terme d’origine grecque faisant référence au savoir et à l’érudition, le nouvel outil bilingue offrira une expérience de recherche intuitive à partir d’une interface conviviale et consultable à partir d’appareils mobiles.

Image : Pixabay

Accessibilité accrue

Grâce au Partenariat des bibliothèques universitaires québécoises, l’accès est simplifié et élargi à la documentation des 18 bibliothèques universitaires québécoises, grâce à la mise en commun de plus de 20 millions de documents.

L’emprunt est également facilité par la mise en place de règles de prêt harmonisées dans l’ensemble du réseau universitaire québécois :

  • Emprunt de 100 documents permis par usager;
  • Période de prêt de 30 jours;
  • Renouvellement automatique si le document n’est pas réservé.

Il est à noter que les ressources électroniques (bases de données, articles de périodiques et livres) ne seront pas partagées entre les bibliothèques universitaires québécoises en raison des ententes conclues avec les éditeurs et autres fournisseurs.

Les établissements mettront en ligne la plateforme Sofia d’ici la fin de l’été 2020. Afin de soutenir la population étudiante et la communauté universitaire dans son ensemble, des bibliothécaires-conseils et des équipes d’aide à la recherche offriront des formations pour se familiariser avec le nouvel outil.

Consulter le site présentant la Plateforme partagée de services

Mots-clés:

© 2020 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés