RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

Les approches holistiques de la réussite étudiante | Publication

1 décembre 2020 Collégial et universitaire

Un rapport de l’organisme américain Ithaka S+R fait état du projet Holistic Measures of Student Success (HMSS), qui explore les composantes de la réussite des étudiant·e·s dans les collèges aux États-Unis.

Le document, intitulé Measuring the Whole Student Landscape Review of Traditional and Holistic Approaches to Community College Student Success (2020), a été rédigé par Melissa Blankstein et Christine Wolff-Eisenberg, deux analystes de ce centre (hub) orienté vers le transfert de connaissances pour la prise de décision institutionnelle.

Approches traditionnelles de la réussite

Afin d’améliorer la réussite, les établissements d’enseignement supérieur utilisent souvent des méthodes traditionnelles sur une approche par résultats, comme les taux d’obtention de diplôme, la rétention d’une année sur l’autre et les résultats après l’obtention du diplôme.

Ces indicateurs traditionnels sont souvent privilégiés en raison de leur impact sur la prise de décision institutionnelle, de l’évaluation comparative et surtout, du financement. Bien que ces mesures quantitatives puissent fournir une information utile (quoique limitée) sur la réussite, elles ne sont pas suffisantes.

Intégrer la diversité étudiante

Les mesures traditionnelles de la réussite n’intègrent souvent que la population étudiante à plein temps. Or, celle-ci s’est diversifiée dans les dernières décennies et comprend des étudiant·e·s plus âgé·e·s, qui sont parfois des parents, des salarié·e·s de retour aux études, des étudiant·e·s de première génération, en situation de handicap, issu·e·s de l’immigration, etc.

Selon les auteures du rapport, les mesures traditionnelles ne prennent pas suffisamment en considération la diversité des étudiant·e·s, ni leurs défis particuliers ou leurs besoins liés au bien-être et à la santé mentale.

De plus, la pandémie est venue perturber les trajectoires de ces populations étudiantes non-traditionnelles qui vivent des situations d’apprentissage inédites.

Des mesures plus holistiques permettent une représentation plus précise de la réussite de toutes les populations étudiantes.

Le projet HMSS

Quels nouveaux paramètres et quels nouveaux processus de collecte de données peuvent être développés de manière à inclure la diversité étudiante ? En plus de répondre à cette question, le projet Holistic Measures of Student Success (HMSS) vise à :

  • établir une compréhension commune des pratiques institutionnelles actuelles  en matière de définition de la réussite étudiante ;
  • mesurer l’ouverture des milieux de l’enseignement supérieur à de nouvelles approches, notamment celles axées sur les besoins.

Les approches axées sur les besoins, plus holistiques, permettent ainsi de mettre en lumière des facettes de l’expérience étudiante qui sont absentes dans les données conventionnelles. Elles permettent ainsi de refléter les besoins et les défis fondamentaux des étudiant·e·s, le bien-être, l’engagement et l’appartenance à leur institution.

Le rapport présente les mesures holistiques suivantes :

  • la sécurité alimentaire
  • le logement
  • la santé mentale et physique
  • l’engagement étudiant
  • le transport
  • les services de garderie
  • l’accès aux technologies et aux réseaux.

Rassembler des données de base sur les expériences et les besoins holistiques dans les collèges constitue une première étape importante pour augmenter la réussite de toutes les populations étudiantes et de leurs établissements. Cette démarche permet d’identifier les lacunes existantes en matière d’équité, qui se sont aggravées avec la pandémie mondiale.

Le suivi des besoins et des défis globaux permet aux établissements d’enseignement supérieur d’obtenir des informations sur les facteurs clés qui peuvent améliorer ou aggraver les mesures traditionnelles de la réussite, comme l’obtention d’un diplôme, le transfert et l’inscription.

Les prochaines étapes du projet HMSS – et les prochains rapports – viseront donc à identifier les obstacles spécifiques au changement et se concentreront sur des recommandations d’action.

Source : Blankstein, M. et Wolff-Eisenberg, C. (2020). Measuring the Whole Student Landscape Review of Traditional and Holistic Approaches to Community College Student Success. New York, NY : Ithaka S+R.

Mots-clés: - - - -

© 2021 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés