RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

Solutions alternatives aux examens en présentiel | Outil

28 avril 2021 Universitaire

Conçu par l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), cet outil se veut une invitation aux enseignants·es à concevoir l’évaluation autrement, en leur proposant cinq solutions alternatives aux examens en présentiel.

L’outil « Solutions alternatives aux examens en présentiel », conçu et rédigé par les conseillers·ères pédagogiques Marie-Christine Dion, Alexandra Hébert et Éric Noël de l’UQAC, tente d’aider le corps enseignant à répondre à cette question : « J’ai prévu un examen en présentiel et je dois trouver une solution alternative. Dois-je conserver obligatoirement un examen comme mode d’évaluation? »

Une évaluation juste et rigoureuse… même à distance

Pandémie oblige, il faut quelquefois trouver rapidement des solutions de rechange aux examens en présentiel. Or, un changement de mode d’évaluation avec court préavis influencera sans doute la performance des étudiants·es. Les concepteurs·trices de l’outil tentent de trouver un juste équilibre entre une évaluation rigoureuse des compétences étudiantes et un protocole d’évaluation inédit, au regard des contraintes imposées au mode d’évaluation en présentiel par la pandémie.

Image : Schéma tiré de l’outil « Solutions alternatives aux examens en présentiel », UQAC

Cinq alternatives

Dans cet outil, des plateformes comme Moodle, Zoom et Panopto sont privilégiées tant pour concevoir que pour réaliser les évaluations. Les concepteurs·trices proposent cinq alternatives : quatre aux examens en présentiel et une à un examen de laboratoire.

«1. Transformer un examen en présentiel en examen Moodle (choix réponses, réponses courtes, vrai ou faux, texte à développement);

2. Transformer un examen en présentiel en examen style « maison » à livre ouvert (études de cas, simulation, etc.);

3. Transformer un examen en présentiel en examen oral synchrone [temps réel] ou asynchrone [différé];

4. Transformer un examen en présentiel dans un mode alternatif d’évaluation (carte conceptuelle, étude de cas, résumé/synthèse, production d’une affiche scientifique, production d’un article, etc.);

5. Transformer un examen de laboratoire en évaluation « maison ».»

« Solutions alternatives aux examens en présentiel », UQAC, p. 3

Des liens vers des formations ou des tutoriels sont présents dans l’outil.

Pistes pour contrer le risque de plagiat

Note intéressante, dans le cas d’examens de type Moodle à réponses choisies, quelques conseils sont donnés par les concepteurs·trices afin de limiter les risques de plagiat.

«1. Mélanger les questions;

2. Mélanger les choix de réponses;

3. Prévoir une banque de questions suffisamment nombreuses et de difficulté équivalente pour proposer des questions aléatoires;

4. Laisser un temps limité imparti pour réaliser le test;

5. Sensibiliser les étudiant·es aux principes de l’engagement sur l’honneur.»

« Solutions alternatives aux examens en présentiel », UQAC. p. 4

Clarté et précision

Enfin, selon les concepteurs·trices, peu importe le type d’examen privilégié, les mots d’ordre sont clarté et précision quant aux directives données aux étudiant·es sur la durée de l’évaluation, la préparation nécessaire, le matériel physique requis, les compétences numériques, etc.

Ce guide se veut un outil complémentaire aux ressources offertes par les conseillers·ères pédagogiques.

Référence : Dion, M.-C., Hébert, A. et Noël, É. (2020). Solutions alternatives aux examens en présentiel. UQAC.

Des questions ou des commentaires? Vous pouvez contacter : prestation_virtuelle@uqac.ca

Mots-clés: - - - -

© 2021 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés