RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

Pratiques d’écriture numérique | Résultats

30 septembre 2019 Collégial et universitaire

Un récent article fait état d’un écart important entre les étudiants universitaires québécois dans leur utilisation de stratégies de «créacollage numérique», écart lié notamment au sentiment de compétence en lecture et en écriture.

Dans leur étude parue dans la Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire, les chercheurs de l’Université du Québec en Outaouais (UQO) François Vincent, Sylvie Fontaine, Martine Peters et Tessa Boies identifient les stratégies de créacollage numérique relatives aux compétences mobilisées par des étudiants (n=878) et prises en compte par leurs enseignants (n=201).

L’objectif de leur étude est triple, soit :

  1. déterminer les stratégies mobilisées par des étudiants québécois;
  2. vérifier quelle influence peut avoir une des représentations, soit le sentiment d’efficacité personnel en lecture et écriture;
  3. déterminer les stratégies prises en compte par les enseignants.

Ces données permettent d’avoir une vue d’ensemble de certains clivages entre les pratiques déclarées et celles qui sont attendues par les enseignants. Ce portrait permet également d’envisager des pistes d’enseignement et d’évaluation des compétences d’écriture numérique et les attentes universitaires.

Image : Pixabay

Principaux constats et recommandations

La révision : une porte d’entrée

Plus de 90 % des étudiants mentionnent utiliser des outils de révision, une pratique fréquemment recommandée par les enseignants. Selon les chercheurs, il est opportun non pas de rappeler l’importance de l’utiliser, mais bien d’en montrer le potentiel en révision.

En effet, ces logiciels exécutent des analyses linguistique, syntaxique, lexicale et stylistique qui permettent de développer la compétence d’écriture en soutenant certaines habiletés rhétoriques et communicationnelles.

Ce potentiel permet à l’étudiant de faire un travail sur la langue qui est considéré comme une ressource.

Le référencement : au-delà des aspects techniques

Parmi leurs pratiques les plus fréquentes, les enseignants expliquent comment utiliser la citation pour appuyer leurs arguments (copier-coller-citer) et s’éloigner du plagiat (copier-coller).

Selon les auteurs de l’étude, il est impératif, dans une logique de développement des compétences d’écriture, d’utiliser ce contexte pour réfléchir à la pertinence de la citation et de la paraphrase dans le cadre d’une pratique d’écriture universitaire numérique.

Les nombreuses possibilités qu’offrent ces stratégies relatives aux compétences informationnelles doivent être sollicitées en amont pour organiser les références selon les exigences de la pratique d’écriture universitaire numérique.

La collaboration : une valeur ajoutée

Selon l’étude, des stratégies ont un potentiel intéressant, mais semblent peu mises à profit, tant chez les enseignants que chez les étudiants. Les compétences collaboratives en sont un bon exemple. Les plateformes de partage et d’échange ou l’utilisation du mode révision des logiciels de traitement de texte devraient être davantage mises à profit, selon les auteurs.

Les pratiques d’écriture actuelles, dans une perspective tant sociale que professionnelle, font de plus en plus appel à cette compétence.

Réussite et compétences d’écriture

Ce portrait des pratiques des étudiants et enseignants québécois permet de confirmer ce que d’autres chercheurs constatent : les étudiants universitaires actuels n’arrivent pas avec un bagage numérique homogène.

Selon les chercheurs, pour amener les étudiants à réussir, le développement des compétences d’écriture par l’apprentissage de stratégies est une avenue à emprunter. Les enseignants de toutes les disciplines enseignées à l’université pourraient bénéficier d’un tel développement, sachant que la relation est étroite entre les compétences scripturales des étudiants et leur réussite disciplinaire.

Vincent, F., Fontaine, S., Peters, M., Boies, T. (2019). Les stratégies d’écriture universitaire numérique : pratiques déclarées d’étudiants et d’enseignants québécois. Revue internationale des technologies en pédagogie universitaire16(2). DOI : https://doi.org/10.18162/ritpu-2019-v16n2-03

Mots-clés: - -

© 2019 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés