RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

Dix conseils pour réussir sa rétroaction audiovidéo | Outil

8 juin 2021 Collégial

S’inspirant des résultats de sa propre recherche (Boucher 2020), Jean-Philippe Boucher, enseignant en informatique au Cégep Garneau, propose des conseils pour prendre le virage numérique en rétroaction. Son article intitulé « 10 recommandations pour une rétroaction audiovidéo efficace », publié dans le dernier numéro de la revue Pédagogie collégiale, constitue un coffre à outils utile pour réaliser des évaluations conviviales et rigoureuses.

Boucher a constaté les limites de la rétroaction traditionnelle dans le contexte de ses interactions avec ses étudiant·es. Il a aussi constaté le côté « laborieux » des rétroactions sous forme d’applications informatiques répandues en enseignement. Ces constats l’ont mené à entamer une recherche sur la rétroaction audiovidéo; un mode de rétroaction qu’il a intégré à sa pratique d’enseignement.

Cette méthode est inspirée de recherches sur l’évaluation par assessment (Howe et Ménard, 1993; Scallon, 2004, cités dans Boucher, 2021, p. 20). La bienveillance et la spontanéité sont les postures clés de ce mode d’évaluation, de même que le fait de prendre le temps d’offrir aux étudiant·es une correction étoffée et constructive de la progression de leurs apprentissages. De plus, la rétroaction audiovidéo permet de faire comme si l’interaction avec l’étudiant·e était effectuée en temps réel.

La rétroaction vidéo, concrètement

D’une part, il s’agit de faire une capture d’écran de travail de l’étudiant·e (contenu vidéo), de le parcourir en le corrigeant et en enregistrant l’écran. D’autre part, il s’agit d’enregistrer les rétroactions de l’enseignant·e (contenu audio) au fur et à mesure qu’il prend connaissance du travail (Boucher, 2021, p. 20)

Image : Canva

La « recherche-intervention »

La recherche-intervention de Boucher (2020) est basée sur la participation de trois enseignant·es du Département d’informatique du Cégep Garneau et de 18 étudiant·es. Les données de la recherche auprès des étudiant·es proviennent d’un questionnaire (réponses ouvertes), d’un groupe de discussion et d’une entrevue semi-dirigée visant à valider la compréhension des rétroactions reçues. Chaque enseignant·e a été libre de choisir plusieurs variables dans ses évaluations : durée de la rétroaction, contenu de la correction, captation vidéo en continu ou non, etc. (Boucher, 2021, p. 21).

Les dix recommandations

Les cinq premiers conseils concernent la conception de la rétroaction audiovidéo, soit « Comment se préparer à faire une rétroaction audiovidéo ? ».

1.    « Utiliser un logiciel de distribution automatisé des vidéos*;

2.    utiliser un logiciel de capture vidéo qui encode en temps réel;

3.    faire une rétroaction à froid (sans précorrection et sans montage);

4.    utiliser une grille critériée pour clarifier l’acte de notation;

5.    ne pas dépasser une durée de 15 à 20 minutes par vidéo;

Les cinq suivants concernent le contenu, soit « Comment se comporter durant une rétroaction audiovidéo ? ».

6.    expliquer l’origine des erreurs;

7.    modifier le travail de l’étudiant·e;

8.    énoncer sa réflexion en continu;

9.    donner de la rétroaction positive;

10.  faire un résumé à la fin des points les plus importants. »

Boucher (2021)

*L’auteur a créé une application maison automatisant la distribution. Il est ouvert à la partager. Pour le contacter : jpboucher@cegepgarneau.ca

Lorsque les étudiant·es constatent une difficulté de l’enseignant·e à comprendre leur travail, ils et elles ont tendance à remettre en question sa qualité plutôt que de juger l’enseignant·e comme incompétent·e. Ainsi, les rétroactions moins claires, les hésitations et même les silences ont été spécifiquement nommés par les étudiant-es comme des rétroactions aidantes pour leur apprentissage.

Boucher (2021), p. 22

Les recommandations de l’auteur pour apprendre à maîtriser ce mode de rétroaction audiovidéo sont intéressantes, dans la mesure où cette évaluation technopédagogique semble contribuer à la motivation et à l’apprentissage des étudiant·es.

Références : Boucher, J.-P. (2021). 10 recommandations pour une rétroaction audiovidéo efficace. Pédagogie collégiale 34(4), 20-25.

Boucher, J.-P. (2020). Une rétroaction efficace par la correction audiovidéo pour les étudiantes et les étudiants ainsi que les enseignantes et les enseignants du programme collégial des techniques de l’informatique. Sherbrooke : Université de Sherbrooke.

Howe, R. et Ménard L. (1993) Croyances et pratiques en évaluation des apprentissages. Laval : Collège Montmorency.

Scallon, G. (2004) L’évaluation des apprentissages dans une approche par compétences. Saint-Laurent : Éditions du renouveau pédagogique.

Mots-clés: -

© 2021 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés