RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

Compétences informationnelles | Publication

13 janvier 2020 Universitaire

Le Groupe de travail de la Promotion du développement des compétences informationnelles (GT-PDCI) du réseau de l’Université du Québec a présenté cet automne les résultats d’une enquête sur les compétences informationnelles des étudiants du réseau. Coup d’œil sur les principaux résultats de ce portrait.

Dans le cadre de cette enquête, plus de 6000 étudiants au baccalauréat et à la maîtrise ont été sondés sur les stratégies ou attitudes à adopter à l’égard d’un problème informationnel.

Ce Portrait des compétences informationnelles des étudiants du réseau de l’Université du Québec (2019) rappelle d’entrée de jeu que les compétences informationnelles comprennent :

  • la recherche éclairée et réflexive d’information;
  • la compréhension des procédés grâce auxquels l’information est produite et mise en valeur;
  • l’utilisation de l’information pour générer de nouveaux savoirs;
  • la participation éthique à des communautés d’apprentissage.

Principaux résultats

Le questionnaire s’appuie sur les six fondements du Référentiel de compétences informationnelles en enseignement supérieur (2016). Chaque fondement inclut des habiletés à développer chez l’étudiant.

Fondement 1. L’autorité est construite et contextuelle

Les résultats de l’analyse des questions se rapportant à ce fondement indiquent que les répondants savent caractériser et distinguer les types d’autorité pour évaluer la crédibilité des sources.

Toutefois, une forte majorité d’entre eux n’utilisent pas les outils de recherche les plus efficaces pour retrouver les indicateurs d’autorité d’un auteur.

Fondement 2. La production de l’information est un processus

Les étudiants au baccalauréat ont des lacunes plus importantes que les étudiants à la maîtrise en ce qui a trait aux habiletés sondées pour ce fondement. Les premiers connaissent moins bien les types de documents, leurs caractéristiques et les contextes dans lesquels ils sont utiles.

Les étudiants à la maîtrise savent distinguer et exploiter les processus traditionnels et émergents de création et de diffusion de l’information dans une discipline donnée, tout comme ils peuvent évaluer en partie l’adéquation d’un processus de création d’un produit d’information avec un besoin précis.

En revanche, les répondants ne saisissent pas toutes les nuances de la valeur de l’information créée qui est valorisée de façon différente dans divers contextes.

Image : Pixabay

Fondement 3. L’information a une valeur

En ce qui concerne l’habileté liée à la citation des sources, les répondants connaissent les cas de figure les plus fréquents, mais ne peuvent adapter leurs stratégies en fonction de nouvelles situations. Les méthodes de citation dans le texte sont mieux acquises que la citation d’un graphique, par exemple.

Les connaissances liées au droit d’auteur, à l’utilisation équitable, au libre accès et au domaine public sont moyennement maîtrisées. La distinction entre le libre accès et la notion de « libre de droits » n’est pas claire pour 1/3 répondant.

Les cas qui constituent une forme de plagiat et l’objectif de la citation des sources sont partiellement compris par les répondants. Ici, les résultats des répondants à la maîtrise ne sont pas si différents de ceux des répondants au baccalauréat.

Fondement 4. La recherche savante est une démarche d’investigation

Les répondants ne sont pas en mesure de formuler des questions de recherche ayant une portée appropriée. Les répondants utilisent certaines stratégies pour organiser l’information de façon à pouvoir en exploiter la richesse, mais ils pourraient recourir à des méthodes plus efficaces.

Fondement 5.  La production de savoir résulte d’échanges

Les répondants connaissent les principales spécificités de l’article scientifique, utilisent plusieurs bonnes stratégies pour trouver d’autres informations après avoir trouvé une source pertinente et identifient les comportements attendus dans le cadre de la participation à un panel. Il serait pertinent qu’ils apprennent à varier les sources d’information et à collaborer davantage à des échanges savants pour favoriser la production de savoirs.

Fondement 6. La recherche d’information est une exploration stratégique

Le deux tiers des répondants ne sont pas en mesure d’identifier les concepts à partir desquels ils pourraient déployer une stratégie efficace.

Les stratégies de recherche et de raffinement des résultats sont, encore une fois, partiellement maîtrisées par les répondants.

Recommandations

À la suite de l’analyse des données de l’enquête, le GT-PDCI recommande de :

  • bonifier l’offre de formation aux compétences informationnelles;
  • déployer des efforts supplémentaires auprès des étudiants au baccalauréat afin qu’ils puissent davantage les développer durant leur programme d’étude;
  • sensibiliser les directions et les enseignants en sciences de l’administration à la contribution des compétences informationnelles;
  • accompagner plus particulièrement les étudiants étrangers ou résidents permanents dans le développement de leurs compétences informationnelles.

En ce qui a trait aux stratégies institutionnelles, le GT-PDCI recommande que :

  • les différentes instances des établissements soient informées des constats dégagés et des recommandations formulées dans ce rapport et qu’elles soient invitées à mettre en œuvre les recommandations proposées dans le rapport Stratégies d’appui à l’intégration des compétences informationnelles dans les programmes d’études universitaires (2017).
  • les bibliothécaires-formateurs collaborent continuellement avec les équipes-programmes pour identifier les compétences informationnelles développées dans le cadre des programmes d’études et pour définir les actions à mettre en place pour atteindre les objectifs d’apprentissage ciblés.

Consulter le Portrait des compétences informationnelles des étudiants du réseau de l’Université du Québec (2019), réalisé par le Groupe de travail de la Promotion du développement des compétences informationnelles (GT-PDCI), Université du Québec, 111 p.

Mots-clés: - - -

© 2020 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés