RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

Automne 2020 : que veulent les étudiants ? | Publication

21 mai 2020 Collégial et universitaire

Un récent sondage auprès de 10 000 étudiants des collèges et universités d’État américains a permis de recueillir leur opinion sur des scénarios envisagés pour la rentrée 2020.

Dans un récent article paru dans Inside Higher Ed, le directeur du Center for New Designs in Learning and Scholarship de l’Université Georgetown (Washington DC), Edward J. Maloney, et le directeur du Online Programs and Strategy at the Dartmouth Center for the Advancement of Learning du Darmouth College (New Hamphire), Joshua Kim, ont soumis quinze scénarios pour l’enseignement supérieur en septembre prochain.

Leur article a suscité de nombreuses réactions, notamment de la part de la population étudiante. Le site Niche, qui évalue les différents collèges et universités pour les futurs étudiants américains, a converti ces quinze scénarios en dix scénarios et a sondé les visiteurs de son site sur ce qui leur conviendrait le mieux. Voici les grandes lignes des résultats de ce sondage.

Les trois scénarios préférés

Les trois scénarios qui ont séduit une majorité d’étudiants de premier cycle sont :

  • organiser des cours en personne comme auparavant (78 %);
  • proposer des cours en personne et en ligne simultanément (53%);
  • avoir des horaires flexibles en bloc de trois à quatre semaines (en personne) (51 %).

Un tiers des étudiants ont déclaré qu’ils quitteraient leur établissement pour un autre si l’offre se limitait à des options en ligne.

Seulement 29 % des participants au sondage ont affirmé que la formation entièrement en ligne serait une option intéressante pour l’automne 2020.

Enfin, presque 80 % des répondants estiment que les frais de scolarité ne devraient pas être les mêmes si l’établissement fréquenté offre des cours en ligne ou hybrides plutôt qu’en personne.

La vie sur le campus

Le sondage a aussi porté sur des aspects de la vie ordinaire sur le campus :

Image : Pixabay
  • près du tiers des étudiants ont jugé « très important »  l’ouverture des logements du campus à l’automne;
  • environ le même nombre a jugé « important » le retour des événements sociaux à l’université;
  • l’importance des sports (23 %) et des arts (31 %) est jugée « neutre » pour la majorité des répondants.

Mot d’ordre : flexibilité

Selon l’équipe de Niche, offrir des blocs de cours flexibles pour répondre aux besoins des étudiants, du corps enseignant et du personnel semble être une bonne option pour l’automne.

Ce scénario permettrait à ceux et celles qui ont besoin de la stabilité et de l’accès à la technologie qu’offre le campus de ne pas être laissés pour compte, tout en permettant à ceux et celles qui se sentent plus à l’aise d’être à distance, ou qui en ont besoin pour des raisons de santé.

La combinaison des deux scénarios permettrait une flexibilité maximale, et les pauses entre les blocs pourraient être utilisées pour l’évaluation et le nettoyage en profondeur. Les masques et la distanciation sociale devraient être obligatoires pour toute personne sur le campus.

Les chercheurs Edward J. Maloney et Joshua Kim, qui avaient proposé les quinze scénarios au départ, n’ont pas joué de rôle dans le sondage, mais ils l’ont trouvée intéressante. Selon Kim, les résultats montrent que les étudiants apprécient vraiment l’expérience sociale du campus.

Consulter l’article sur les 15 scénarios de l’automne 2020

Consulter le sondage de Niche

Consulter l’analyse des résultats du sondage

Mots-clés: -

© 2020 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés