Le CAPRES devient l'Observatoire sur la réussite en enseignement supérieur (ORES).

Nous travaillons actuellement à la création d'une nouvelle plateforme qui présentera des contenus plus pertinents que jamais. Restez à l'affût: oresquebec.ca sera mis en ligne à l'hiver 2023!

RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

Les impacts d’une formation universitaire sur les stratégies d’apprentissage | Résultats de recherche

14 septembre 2022 Universitaire

Une équipe de recherche néerlandaise et américaine examine les effets d’un programme de formation qui vise à « apprendre à apprendre » à des étudiantes et des étudiants de première année universitaire.

Felicitas Biwer et Anique de Bruin, toutes deux chercheuses à l’Université de Maastricht (Pays-Bas), de même que Adam Presky, chercheur à l’University of North Carolina (États-Unis), ont récemment publié les résultats de leur recherche dans un article (en anglais) paru dans la revue Advances in Health Sciences Education.

La recherche vise à examiner si la formation en stratégies d’apprentissage Study Smart Program, suivie en 2020 par l’ensemble des étudiantes et d’étudiants de première année en pharmacie à l’University of North Carolina (n=110) peut :

  • améliorer les connaissances métacognitives ;
  • renforcer l’utilisation de stratégies d’apprentissage efficaces.

La cohorte de contrôle était quant à elle composée de 158 étudiantes et étudiants en première année du même programme, en 2019. Il est à noter que la moyenne générale au collège des deux cohortes était presque identique.

La particularité du programme Study Smart

Le programme Study Smart comportait trois sessions en ligne de 90 minutes : sensibilisation, pratique et réflexion.

La particularité de la formation réside dans l’ajout d’un « parcours de remédiation » offert aux étudiantes et aux étudiants ayant des résultats plus faibles, afin d’offrir un « soutien continu dans l’utilisation autorégulée de stratégies d’apprentissage efficaces. »

(traduction libre, p. 6).  

En effet, les 20 % d’étudiantes et d’étudiants ayant moins bien performé lors du premier examen ont été invités à développer de nouvelles intentions sur leurs manières d’étudier et à remplir un calendrier en indiquant leurs plages d’étude pour le deuxième examen. Ces étudiantes et les étudiants ont également reçu des rappels hebdomadaires portant sur des stratégies d’apprentissage communes abordées dans le cadre du programme Study Smart.

Principaux résultats

Les connaissances métacognitives

En ce qui concerne le premier objectif d’amélioration des connaissances métacognitives, l’équipe de recherche a constaté que le programme Study Smart a amélioré celles-ci non seulement à court terme, mais jusqu’à douze semaines après l’intervention.

Ce type de connaissances a été mesuré en évaluant notamment l’efficacité des stratégies de surlignage, de résumé, de relecture, de visualisation, d’élaboration, d’auto-explication ou du test de pratique.

(p.7).
Image : Canva

Avant de suivre le programme de formation Study Smart, les étudiantes et les étudiants possédaient des connaissances relativement élevées sur l’efficacité des tests de pratique, de même que sur les stratégies comme l’auto-explication ou l’élaboration. Cependant, ils et elles surestimaient l’efficacité de stratégies moins efficaces telles que le surlignage ou la relecture.  

De manière générale, les personnes participantes ont déclaré utiliser des stratégies d’apprentissage plus efficaces à la suite de la formation. De plus, elles ont déclaré utiliser davantage de tests de pratique et ont obtenu de meilleurs résultats au premier examen de mi-session.

Effets du programme sur les résultats scolaires

Le deuxième objectif de la recherche était d’examiner les effets de la formation sur les résultats scolaires. Par rapport à la cohorte précédente, les étudiantes et les étudiants de la cohorte Study Smart ont vu une amélioration significative de leur note d’un examen à l’autre, avec une augmentation moyenne de 10 points de pourcentage, passant de 79 % au premier examen à 94 % à l’examen final. Dans la cohorte de contrôle, la performance aux examens est restée plutôt stable d’un examen à l’autre, à 85 %.

L’équipe de recherche a également cherché à savoir si le programme Study Smart peut améliorer les notes de ceux et celles qui rencontraient des difficultés. Entre le premier et le deuxième semestre, des progressions ont été constatées : leur note moyenne de 60 % au premier semestre est passée à 80 % au deuxième semestre.

(p.13).

Cette amélioration pourrait être attribuée à des différences de contenu entre les deux examens ou encore au fait que les étudiantes et les étudiants ont compris le type d’évaluation et les attentes.

Or, la comparaison entre les deux cohortes montre que les personnes de la cohorte contrôle sont restées dans le groupe inférieur, alors que celles ayant suivi la formation Study Smart se sont améliorées de manière significative.

Un soutien nécessaire

Selon l’équipe de recherche, ces résultats sont prometteurs en ce qui concerne le soutien aux étudiantes et aux étudiants ayant des résultats plus faibles en première année universitaire afin de mieux s’adapter à l’université et augmenter les taux de réussite. Il semble important de fournir un soutien plus important et continu dans l’apprentissage autorégulé, notamment dans un contexte de développement de la formation à distance.

Un programme de formation aux stratégies d’apprentissage pour l’ensemble de la population étudiante de première année universitaire — comprenant une voie de remédiation pour ceux et celles qui ont des notes plus faibles — peut donc les aider plus efficacement et améliorer l’égalité des chances à l’université.

(p.15).

Référence

Biwer, F., de Bruin, A. & Persky, A. (2022). Study smart – impact of a learning strategy training on students’ study behavior and academic performanceAdv in Health Sci Educ (2022). https://doi.org/10.1007/s10459-022-10149-z

Mots-clés:

© 2022 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés