RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Développer le lien pédagogique pour une meilleure persévérance des étudiant·es du collégial et de l’université

Le 6 décembre 2021 s’est tenu le webinaire du CAPRES intitulé « Développer le lien pédagogique pour une meilleure persévérance des étudiant·es du collégial et de l’université ». L’activité a eu lieu dans le cadre de la programmation d’automne des webinaires de l’Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC).

Descriptif

Au printemps 2021, le CAPRES publiait le dossier « Persévérance en enseignement supérieur » dans lequel est abordée l’importance manifeste de la relation pédagogique pour influencer l’attitude et les comportements des étudiant·es. La relation pédagogique vise aussi à créer un lien de confiance et à instaurer un environnement propice à l’apprentissage (Kozanitis et Latte, 2017; Blondelle, 2016).

Dans le cadre des activités de l’AQPC, le CAPRES a proposé un webinaire adoptant un regard interordres (collégial et universitaire) sur l’importance de la relation pédagogique dans la persévérance et la réussite des étudiant·es en enseignement supérieur. Les présentations et les discussions se sont inspirées du partage de savoirs expérientiels et scientifiques.

Cette activité s’adressait au personnel enseignant qui travaille dans la classe et au personnel professionnel (ex. : conseiller·ères pédagogiques) qui gravite autour de la classe.  

Enregistrement du webinaire

Document de présentation

Panélistes

Sabrina Boisvert, diplômée en études littéraires et en linguistique appliquée à l’étude de la grammaire, est tutrice-accompagnatrice en français langue d’enseignement et littérature et spécialiste en moyens techniques d’enseignement au Cégep à distance depuis 2017. C’est au Cégep Limoilou qu’elle s’est d’abord passionnée pour l’encadrement des étudiants en tant que tutrice spécialisée en aide adaptée, ce qui l’a conduit, par la suite, à s’intéresser au rôle du tuteur-accompagnateur en formation à distance. Elle a participé, dès son implantation, au projet-pilote du Cégep à distance visant à professionnaliser le métier de tuteur et à mettre en place différentes mesures d’encadrement afin de favoriser la motivation et la persévérance des étudiants.

Isabelle Cabot détient un doctorat en psychopédagogie de l’Université de Montréal et enseigne la psychologie au cégep Édouard-Montpetit. Son principal intérêt de recherche est la motivation des collégiens ayant des difficultés à réussir. Sur le plan pratique, elle développe une expertise dans l’évaluation de l’impact de différentes stratégies pédagogiques sur la motivation et la réussite des collégiens. Sur le plan théorique, son expertise principale touche aux processus de développement de l’intérêt scolaire. Elle a remporté le Prix de la ministre dans la catégorie « Rapports de recherche pédagogique » en 2011. Elle offre des conseils en méthodologie de la recherche et est très active dans la valorisation et le développement de la recherche au collégial. 

Mélanie Fournier est titulaire d’un D.E.S.S. en éducation et formation des adultes et a complété un D.E.S.S. en technologie éducative à l’Université Laval. Elle est agente de développement pédagogique au Bureau de soutien pédagogique et technopédagogique à l’École de technologie supérieure (ÉTS) depuis juillet 2019. Auparavant, elle a été technopédagogue, puis coordonnatrice d’une équipe de médiatisation au sein de l’Institut national de santé publique et a participé au design de plusieurs projets de formation ligne et à la mise en place d’un environnement numérique provincial dans le réseau de la santé. Spécialiste en formation à distance (FAD), elle s’intéresse à l’utilisation des différentes technologies numériques en contexte de formation universitaire et organisationnelle, à l’ingénierie pédagogique ainsi qu’aux théories de l’apprentissage à l’ère du numérique.

© 2022 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés