RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Les réalités et les défis rencontrés par les étudiantes et les étudiants issus de l’immigration lors de leur insertion socioprofessionnelle : comment mieux les préparer et les accompagner durant leur parcours étudiant?

Le 2 juin 2022 avait lieu l’activité du CAPRES et du siège social du réseau de l’Université du Québec intitulée « Les réalités et les défis rencontrés par les étudiantes et les étudiants issus de l’immigration lors de leur insertion socioprofessionnelle : comment mieux les préparer et les accompagner durant leur parcours étudiant? ».

L’activité a eu lieu dans le cadre du Colloque des Services aux étudiants 2022 qui s’est tenu à Polytechnique Montréal. Le Colloque a été organisé par des membres des équipes des Services aux étudiants provenant des universités québécoises.

Document de présentation

Mise en contexte de l’activité

Cette activité découle du dossier thématique du CAPRES sur l’insertion socioprofessionnelle des diplômé·es de l’enseignement supérieur (2021).

Dans ce dossier thématique, il est montré que l’insertion socioprofessionnelle est un moment charnière du parcours étudiant en enseignement supérieur. Or, certains profils étudiants font face à davantage d’obstacles. C’est le cas des personnes issues des minorités visibles, qui rencontrent des barrières additionnelles lors de leur transition vers le monde du travail. Alors que l’on considère la scolarisation comme un facteur d’égalité et un investissement pour une meilleure insertion, les personnes immigrantes au Québec, principalement les minorités visibles, continuent de vivre de la discrimination, des préjugés et du racisme à l’embauche. De même, le taux de chômage des jeunes immigrants et immigrantes est deux fois plus élevé que celui des jeunes né·es au Québec.

Pour être efficaces et répondre aux besoins différenciés de la population étudiante immigrante, les mesures mises en place dans les établissements d’enseignement supérieur pour faciliter l’insertion socioprofessionnelle doivent ainsi tenir compte de ce contexte difficile et des obstacles particuliers pour mieux préparer, encadrer et accompagner les personnes concernées vers la réussite. Cet encadrement doit comprendre à la fois des initiatives à l’intérieur des programmes et des cursus (stages, laboratoires pratiques, programmes coopératifs, initiation à l’entrepreneuriat, etc.), le recours aux services de placement et d’orientation sur les campus, ainsi que les services spécialisés pour soutenir la période post-diplomation et la transition vers le marché du travail.

Cette activité visait à :

  • Présenter les défis auxquels font face les personnes immigrantes, et en particulier les minorités visibles, sur le marché de l’emploi;
  • Donner des pistes concrètes pour mieux adapter l’accompagnement requis pour faciliter l’insertion socioprofessionnelle de la population étudiante issue de l’immigration.

Public cible 

  • Professionnels et professionnelles de l’employabilité dans les établissements d’enseignement supérieur (conseiller et conseillère d’orientation, conseiller et conseillère en emploi, coordonnateur et coordonnatrice de stage, etc.);
  • Professionnels et professionnelles du secteur du soutien aux populations étudiantes internationales.

Panélistes

Directeur de l’Institut de recherche sur l’intégration professionnelle des immigrants (IRIPI), Habib El-Hage est membre de plusieurs centres de recherche dans le domaine des relations interculturelles (SHERPA, RAPS). Ses intérêts portent sur les pratiques de gestion de la diversité dans les entreprises et les organismes publics. Il a collaboré à plusieurs recherches portant sur des sujets variés qui interpellent les cégeps tels : les accommodements raisonnables, les multiples barrières que vivent les personnes LGBTQ racisées à Montréal, le soutien à la radicalisation chez les jeunes cégépiens, les adaptations organisationnelles nécessaires en milieu des cégeps, les défis de l’intervention en contexte de diversité et la médiation interculturelle. Il a publié un ouvrage portant sur l’intervention interculturelle à l’intention des intervenants de première ligne en milieu collégial. Il est commissaire à la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse et à l’Office de la consultation publique de Montréal. Il a contribué à la consultation publique portant sur le racisme et la discrimination systémiques.

Jean Poirier est conseiller en emploi au Service du développement professionnel de l’Université Laval. Il détient une licence et un baccalauréat en orientation. Travaillant en employabilité depuis près de 30 ans, il a accompagné des centaines d’étudiants et diplômés universitaires issus de l’immigration dans leur recherche de stage et d’emploi. Convaincu de l’importance de rapprocher les employeurs avec la relève, il a coordonné l’implantation de programmes de stages et d’activités carrière. Lors d’un mandat au Secrétariat du Conseil du trésor, il a également participé à la mise en place d’une stratégie d’attraction d’étudiants et stagiaires de la fonction publique du Québec. Il est présentement responsable des actions à mettre en place pour favoriser l’intégration des étudiants étrangers au marché du travail. Passionné par le réseautage, il coordonne un programme de mentorat et anime des webinaires sur l’utilisation de LinkedIn.

Doudou Sow est auteur, expert-formateur en intégration professionnelle et gestion de la diversité ethnoculturelle. Il possède plus de vingt années d’expérience dans les domaines de l’emploi, la régionalisation de l’immigration, le mentorat et l’entrepreneuriat immigrant. Il est actuellement directeur du service régionalisation de la main-d’œuvre immigrante chez Lanaudière Économique. Détenteur d’une maîtrise en sociologie du travail et des organisations, il a travaillé plusieurs années avec des acteurs institutionnels, communautaires et privés sur des questions touchant une meilleure compréhension des réalités de l’immigration dans la société québécoise et canadienne. Par le biais de nombreux ateliers de formation, conférences et publications, il sensibilise les différents acteurs sur les enjeux et défis de l’intégration des immigrants dans la société québécoise (meilleure participation au marché du travail, rapprochement interculturel pour un meilleur vivre-ensemble, pleine participation des communautés culturelles au développement de leur société d’accueil). Doudou Sow a accordé plusieurs entrevues à la Société d’État Radio-Canada International (RCI) sur la problématique de l’employabilité des immigrants. En 2020, il participe à titre d’expert dans une campagne de sensibilisation auprès des milieux d’affaires montréalais sur l’intégration des personnes immigrantes dans le cadre de la stratégie « Montréal inclusive au travail », pilotée par le Bureau d’intégration des nouveaux arrivants (BINAM) pour la Ville de Montréal. Enfin, Doudou Sow est lauréat du Mois de l’histoire des Noirs (édition 2017) et lauréat du prix de l’Excellence afro-antillaise, Catégorie Diversité et Métissage, en 2019. 

Ressources complémentaires

Bureau de la vie étudiante, Direction des services aux étudiants (Université Laval)

Institut de recherche sur l’intégration professionnelle des immigrants (IRIPI)

Lanaudière Économique

Service du développement professionnel (Université Laval)

Sow, D. (2021). État des lieux sur la régionalisation de l’immigration.​

Sow, D. (2021). La nécessaire régionalisation de l’immigration : défis et pratiques innovantes.​

Sow, D. (2014). Intégration professionnelle des personnes immigrantes et identité québécoise : une réflexion sociologique.​

Sow, D. (2014). Intégration : une responsabilité partagée entre la société d’accueil et la personne immigrante.

© 2022 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés