RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Cégep de Baie-Comeau : deux guides pour soutenir la réussite des étudiants des Premiers Peuples

Format PDF

Préoccupé par la réussite scolaire de leurs étudiants des Premiers Peuples, le Cégep de Baie-Comeau s’est associé au Centre des Premières Nations Nikanite (CPNN) de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) pour mettre en place le projet intitulé Conception d’un guide d’intervention institutionnelle élaboré dans une perspective collaborative pour favoriser la réussite des étudiants autochtones au cégep et à l’université[1].

Les résultats issus de ce projet ont permis aux deux collaborateurs de développer différents outils pour soutenir la réussite de leurs étudiants. Le CPNN a développé le site web Regards Croisés qui présente la perception des étudiants des Premiers Peuples, des étudiants allochtones, des professeurs et des professionnelles entourant le parcours d’études postsecondaires des étudiants des Premiers Peuples. Le Cégep de Baie-Comeau a quant à lui développé deux guides qui seront brièvement présentés ici : le Guide d’intervention institutionnelle et le Guide de l’étudiant autochtone.

Guide d’intervention institutionnelle

En documentant la réalité des étudiants des Premiers Peuples sous l’angle de leurs besoins, de leurs stratégies d’apprentissage, de leurs préférences quant aux stratégies d’enseignement et d’encadrement, de leur intégration scolaire et de leurs perceptions quant à l’accueil qu’ils reçoivent à leur arrivée, le Cégep de Baie-Comeau détenait toutes les connaissances lui permettant de développer le Guide d’intervention institutionnelle : pour favoriser la réussite éducative des étudiantes et des étudiants autochtones du Cégep de Baie-Comeau destiné aux enseignants et aux professionnels de l’éducation.

L’approche privilégiée dans ce guide est d’aborder la façon dont l’établissement et ses acteurs peuvent « s’inscrire dans un processus de sensibilisation culturelle face à la réalité autochtone et adapter leurs pratiques pédagogiques et d’encadrement en conséquence »[2].  Cette perspective a modifié les stratégies qui étaient déjà en place et qui privilégiaient l’adaptation de l’étudiant des Premiers Peuples à la réalité institutionnelle collégiale.

 « Nous souhaitions mieux connaître les réalités des étudiants autochtones et proposer des méthodes pédagogiques, des stratégies d’apprentissage et d’encadrement qui rejoignent davantage la culture, les valeurs et les préoccupations des étudiants innus et qui seraient tout autant pertinentes pour soutenir la réussite de l’ensemble de nos étudiants. »

(Linda Côté, directrice des études du Cégep de Baie-Comeau)[3]

Le premier chapitre du guide propose un portrait détaillé des étudiants des Premiers Peuples qui fréquentent le Cégep de Baie-Comeau ainsi que des stratégies pour établir un contact personnalisé avec eux. À titre d’illustration, on y expose la façon dont sont perçues la notion du temps ou celle de réussite par ces étudiants.

Le second chapitre aborde quant à lui les stratégies qui favorisent la réussite éducative dans l’enseignement, l’apprentissage, la communication et l’encadrement.

  • Les stratégies d’enseignement :
  • s’assurer de la compréhension des concepts abstraits et disciplinaires;
    • faire des liens explicites entre la notion enseignée, le travail demandé et la compétence à atteindre;
    • questionner la pertinence de recourir aux exposés oraux, au travail d’équipe et à l’argumentation;
    • enseigner la préparation aux examens;
    • développer la pensée critique avec le protocole à voix haute;
    • aménager sa classe et assurer une gestion de classe qui suscite un climat d’apprentissage;
    • recourir à la pédagogie de la première session.
  • Les stratégies d’apprentissage :
  • favoriser les stratégies d’apprentissage en profondeur;
    • s’inspirer de l’approche orientante;
    • diriger vers les services offerts : aide pédagogique, orientation, psychologue, Centre d’aide et d’étude Coup de pouce.
  • Les stratégies de communication :
    • favoriser les échanges de personne à personne;
    • se rappeler que les tic, ça fonctionne;
    • faire preuve de discrétion dans l’interpellation devant les autres.
  • Les stratégies d’encadrement :
  • miser sur la proximité physique et le regard;
    • personnaliser son encadrement sans favoritisme;
    • détecter le stress et la mauvaise gestion du temps par des actions préventives;
    • savoir comment gérer les retards, les comportements perturbateurs, les comportements de désengagement.

Différentes activités et ressources – pistes de réflexion, tests, « saviez-vous que… », boîtes à outils et témoignages – permettent également au lecteur de s’approprier le contenu et de le mettre en relation avec sa pratique.

Guide de l’étudiant

Un peu plus d’un an après avoir diffusé le Guide d’intervention institutionnelle, le Cégep de Baie-Comeau a lancé un guide d’accueil destiné à l’étudiant des Premiers Peuples. Ce dernier a été développé expressément à la demande des étudiants impliqués dans le projet de recherche qui souhaitaient avoir un guide pour les accompagner dans la transition vers le collégial.

Ce guide est accessible en deux formats : une version papier et une version web. Le contenu y est le même, mais est présenté de façon différente. La version papier prend la forme de fiches à consulter qu’on peut détacher au besoin et la version web a été conçue pour y repérer rapidement l’information de façon conviviale.

« Je me réjouis du fait que le guide soit un véritable outil pour s’adapter à la nouvelle vie d’étudiante ou d’étudiant, mais aussi, et surtout, pour mieux connaître les services offerts dans la Ville de Baie-Comeau. Je crois aussi que ce guide préviendra le décrochage hâtif des nouveaux élèves autochtones. Ces personnes auront des références écrites qui leur permettront de trouver des ressources, de les aider à planifier et à s’organiser ».

(Annuk St-Onge, étudiante des Premiers Peuples au Cégep de Baie-Comeau)

Le guide propose des stratégies pour s’adapter au cégep (gestion du temps, gestion du stress, utilisation des services…), mais aussi à la vie en appartement loin de la communauté (colocataires, budget, épicerie, recherche d’emploi, etc.). En complément, les services offerts au Cégep, mais aussi dans la Ville de Baie-Comeau, sont présentés.

Concernant plus spécifiquement le métier d’étudiant, on y retrouve des stratégies pour se préparer à un cours ou à un examen, réaliser un travail de session, travailler en équipe, préparer un exposé oral et développer des stratégies d’étude active.

Cette page est une section du dossier CAPRES | Étudiants des Premiers Peuples en enseignement supérieur

Pour citer ce dossier: CAPRES (2018). Étudiants des Premiers Peuples en enseignement supérieur. En ligne : http://capres.ca/etudiants-des-premiers-peuples-en-enseignement-superieur-dossier-capres


[1] La recherche a été rendue possible grâce à l’aide financière du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Science (MESRS) dans le cadre de son Programme de collaboration universités-collèges et de l’appui du Centre local d’emploi et de formation de Betsiamites.

[2] https://cegep-baie-comeau.qc.ca/communiques/le-c%C3%A9gep-de-baie-comeau-lance-son-guide-d%E2%80%99intervention-institutionnelle-pour-la-r%C3%A9ussite

[3] Ibid.

© 2020 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés