RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

Enjeux des parcours étudiants | Publication

2 février 2021 Universitaire

Un récent ouvrage publié par l’Institut national d’études démographiques (INED) en France propose un panorama des analyses des parcours étudiants, avec des résultats et des comparaisons à l’appui.

Cet ouvrage collectif, intitulé Parcours d’étudiants. Sources, enjeux et perspectives de recherche (collection Grandes Enquêtes, 2019) et dirigé par le démographe Philippe Cordazzo, rassemble une grande diversité de sources, d’approches et de sous-thématiques.

En effet, les recherches montrent que différents aspects doivent être pris en compte pour analyser la complexité des parcours : l’entrée dans la vie adulte, la vie de couple, la parentalité, le départ du foyer parental, la mobilité nationale et internationale, le projet professionnel, les conditions matérielles et financières, la transition entre la fin des études et l’entrée sur le marché du travail.

Diverses sources de savoirs

La première partie de l’ouvrage rassemble les sources de connaissance sur le monde étudiant en France. On y retrouve entre autres un article d’Élise Tenret, sociologue à l’Institut de recherche interdisciplinaire en sciences sociales (IRISSO), qui présente les enquêtes des conditions de vie de l’Observatoire national de la vie étudiante.

Séverine Landrier (Centres d’animation, de ressources et d’information sur la formation de Provence-Alpes-Côte d’Azur) et Xavier Collet (Université de Rennes) présentent quant à eux les enjeux des enquêtes locales concernant les conditions de vie et d’études.

Le chapitre qui clôt cette première partie, rédigé par Christine Guégnard et Jake Murdoch de l’Université de Bourgogne, fait état des recherches sur la population étudiante à l’épreuve des comparaisons internationales.

Le passage à l’âge adulte

La deuxième section de l’ouvrage regroupe des articles sans lesquels sont examinés les enjeux du passage à l’âge adulte. Jean-François Giret (Institut de recherche en éducation : sociologie et économie de l’éducation – IREDU) et Elise Tenret (l’Institut de recherche interdisciplinaire en sciences sociales – IRISSO) présentent les ressources des étudiant·e·s en termes d’inégalités et de vulnérabilités.

Deux autres articles portent sur les étudiant·e·s parents : « Étudier et avoir des enfants. Prévalence, circonstances et incidences sur les études » d’Arnaud Régnier-Loilier (Institut national d’études démographiques – INED) ainsi que « Mères et étudiantes. Typologie des maternités étudiantes », d’Aden Gaide (Observatoire sociologique du changement).

Enfin, Philippe Cordazzo (INED) et Jake Murdoch (Université de Bourgogne) examinent l’autonomie résidentielle des étudiant·e·s en Europe.

Espaces et mobilités

Dans la troisième partie de l’ouvrage, trois articles portant sur les mobilités sont proposés. La géographe Clarisse Dideron-Loiseau (Université Paris 1 Panthéon Sorbonne) s’intéresse aux flux d’échelle et d’intensité variées de la population étudiante internationale.

Dans un autre article co-signé avec la sociologue Fanny Jedlicki (Université du Havre), elle explore les aspirations d’étudiant·e·s de la région de la Haute-Normandie à l’aune des disparités sociales et territoriales.

La géographe Myriam Baron (Université Paris Est Créteil) explique quant à elle ce que les mobilités étudiantes révèlent du système universitaire français.

Cet ouvrage collectif aide donc à mieux comprendre les liens entre conditions de vie, entrée dans la vie adulte, mobilités et parcours étudiants.

Référence : Cordazzo, P. (dir.) (2019). Parcours d’étudiants Sources, enjeux et perspectives de recherche. Aubervilliers (France) : Institut national d’études démographiques, collection Grandes Enquêtes, 220 p.

Mots-clés: - - - - - -

© 2021 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés