RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

L’expérience scolaire des étudiants d’Afrique noire: une comparaison internationale

25 novembre 2010 Universitaire

Auteure : Virginie Duclos, Étudiante au doctorat
Université Paris Descartes
Université du Québec à Montréal

Cette note de recherche vise à présenter la recherche que je mène actuellement dans le cadre de mes études doctorales en sociologie à l’Université du Québec à Montréal et à l’Université Paris Descartes sous la direction de Pierre Doray et de Catherine Agulhon.

 

Extrait

« L’expérience de migration des étudiantes et étudiants internationaux a pour cadre une mondialisation accélérée, marquée par une intégration toujours plus grande des économies mondiales et des sociétés. Traversé de part en part par le phénomène de la mondialisation, le secteur de l’enseignement supérieur est en effet en pleine transformation et celle-ci modifie les relations entre pays du Nord et du Sud.

Dans son dernier rapport sur les migrations internationales, l’OCDE (2008a) souligne la hausse d’environ 50 % entre 2000 et 2005 du nombre d’étudiantes et d’étudiants internationaux dans ses pays membres. Au Québec comme en France, les universités s’investissent dans leur recrutement.

Cette mobilité étudiante, qu’elle soit spontanée ou institutionnalisée, relève de divers motifs et issues selon leur provenance mais aussi selon les lieux d’études de destination : des affinités historiques (ou des liens de domination), géographiques ou encore linguistiques entre les pays concernés sont autant d’éléments pouvant intervenir dans le choix du pays d’études. »

 

Lire l’article

 

Mots-clés:

© 2020 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés