RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

Pour une éthique de l’égalité des chances : recherche sur les étudiants avec besoins particuliers

3 octobre 2011 Collégial

Auteur : Julien Boucher, Recherchiste
Fédération étudiante collégiale du Québec

C’est deux jours avant la rentrée collégiale dans la plupart des établissements que la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) adopte le premier tome d’une recherche portant sur l’intégration au collégial des étudiants avec des besoins particuliers (ÉBP). Ce premier tome est beaucoup plus proche de la réalité quotidienne des étudiants. Comment un étudiant dans une telle situation doit-il être accommodé et quels éléments facilitent ou obstruent son parcours au collégial? C’est de tout cela que la présente recherche discute.

 

Extrait

« Depuis environ cinq ans, ce que nous appelons dans cette recherche les étudiants avec besoins particuliers (ÉBP) connaissent une augmentation en nombre très marquée dans le réseau collégial québécois. C’est principalement aux « populations étudiantes émergentes » que l’on doit cette fulgurante augmentation. Cette catégorie regroupe les cas de troubles d’apprentissage, de troubles de santé mentale et de trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité. Entre 2005 et 2009, le nombre d’ÉBP du réseau collégial public est passé de 1260 à 4709. Les populations étudiantes émergentes, qui représentaient 21,6 % des ÉBP en 2005 en représentaient 49,7 % en 2009 et 68,16 % dans les cégeps de l’est du Québec à l’hiver 2011. »

 

Lire le rapport

 

Mots-clés: - - -

© 2020 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés