RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

Les troubles d’apprentissage au postsecondaire: de la reconnaissance des besoins à l’organisation des services

19 novembre 2009 Collégial

Auteures :
France Dubé, Professeure, Université du Québec à Montréal
Marie-Neige Senécal, Bacchelière en enseignement du français, Université du Québec à Montréal

Cet article a été diffusé dans la Revue Pédagogie collégiale de l’Association québécoise de pédagogie collégiale (AQPC) à l »Automne 2009 (VOL.23, No1). Pédagogie collégiale est une revue « phare » pour les acteurs de l’enseignement supérieur. Elle cherche, notamment, à guider les intervenantes et les intervenants de la pédagogie au collégial, à éclairer les interventions en présentant une information riche et variée, à annoncer les changements pressentis dans le milieu de l’éducation. Elle est aussi une revue « reflet », enracinée dans la réalité, témoin des pratiques des personnes qui œuvrent dans le milieu collégial. Enfin, la revue se veut une revue « d’animation » par la suggestion de pistes de réflexion et d’action

 

Extrait

« Depuis quelques années, aux Etats-Unis, au Canada anglophone, en Angleterre et en Europe, les chercheurs en sciences de l’éducation, de même que les professeurs et les administrateurs d’établissement collégial et universitaire, observent une augmentation d’élèves ayant des troubles d’apprentissage qui accèdent à des programmes d’études postsecondaires. De nombreux facteurs peuvent expliquer cette augmentation : le dépistage en bas âge chez les enfants ayant un trouble d’apprentissage, le raffinement des évaluations des services d’intervention auprès de cette clientèle au primaire et au secondaire ainsi que les règles gouvernementales visant à protéger ces élèves de la discrimination et à leur offrir un soutien financier afin qu’ils puissent bénéficier de mesures d’appui scolaires. »

 

Lire l’article

 

Mots-clés:

© 2020 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés