RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

21 histoires de réussite : Des autochtones utilisent l’apprentissage en ligne

19 avril 2016 Collégial et universitaire

En Ontario, Contact nord offre 112 centres d’apprentissages en ligne pour encourager la poursuite des études au postsecondaire. Ce service est particulièrement apprécié auprès des communautés autochtones, puisqu’il permet de suivre une panoplie de formations, tout en demeurant dans leurs communautés.

Ce recueil produit par Contact Nord, le réseau d’éducation et de formation à distance de l’Ontario, raconte comment des étudiants autochtones ont identifié leur besoin d’éducation et de formation afin de réaliser leurs objectifs de vie personnelle, familiale et communautaire. Il est constitué de 21 témoignages relatant le parcours de ces étudiants. En voici deux exemples.

Ashley Fitzpatrick de la communauté Pic River

Mère célibataire de trois enfants, Ahsley s’est inscrite au certificat « d’accès au collège », afin de se préparer en vue des études postsecondaires. Habitante de Pic River, une communauté éloignée située au nord du lac Supérieur et comptant 300 résidents, Ashley témoigne du fait que les caractéristiques propres à l’apprentissage en ligne lui ont permis de jongler avec succès ses responsabilités familiales et scolaires :

« C’était une tout autre expérience que celle en salle de classe; il faut être beaucoup plus autonome. On peut le faire. Même si on pense qu’il y a de nombreux obstacles, il faut simplement les surmonter. »

Rene Pitremont de la communauté Nigigoonsiminikaaning

Actuellement policier, Rene est reconnaissant d’avoir eu l’occasion d’étudier à distance. Sa première expérience en salle de classe était moins concluante :

« C’était la première fois que je quittais la maison et cela ne s’est pas bien passé, admet-il. Je suis revenu finalement à Kirkland Lake. »

Persévérant, Rene a réussi le programme de constable des Premières Nations au Northern College où il a rencontré sa future épouse. Toutefois, il a eu de la difficulté à trouver un emploi dans sa communauté. Il s’est donc inscrit au programme en ligne du diplôme des fondements policiers.

« Ne pas avoir un personnel enseignant dans la classe n’était pas un problème pour moi, dit-il. Le personnel enseignant est quand même disponible et accessible, mais d’une manière différente. »

Mots-clés: -

© 2021 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés