RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

L’accessibilité aux études supérieures: quels enjeux pour demain?

1 mars 2011

Les 28 et 29 octobre 2010, le CAPRES a tenu un colloque intitulé: L’accessibilité aux études supérieures: quels enjeux pour demain? à l’École de technologie supérieure. Ce colloque avait pour objectifs : de dresser un bilan des 40 dernières années en matière d’accessibilité aux études supérieures (Europe, Canada, Québec), d’échanger autour des nouveaux enjeux et d’identifier des pistes d’actions pour les milieux collégial et universitaire. Vous trouverez ici les témoignages, les grandes conférences et le contenu des tables rondes ainsi que des ateliers thématiques.

Dans son autobiographie intitulée « Récit d’une émigration », le sociologue Fernand Dumont raconte comment, né dans une famille ouvrière, il est passé, non sans déchirement, de la culture populaire à la culture savante par la fréquentation successive des livres, du collège et de l’université:

 

Quitter Pamphile Lemay pour Baudelaire, le manuel scholastique pour Descartes, Durkheim ou Marx, cela n’exigeait pas un gros effort. Comment aurions-nous hésité devant la tentation d’être les seuls titulaires de nos démarches de pensée, d’enchaîner avec rigueur et passion les causes et les raisons?
Ce fut une toute autre affaire que de devoir quitter aussi les coutumes et les genres de vie, les habiletés et les ratourages, les légendes et les croyances de nos pères. Beaucoup d’entre nous, avant d’être des enfants du collège, étaient des enfants du peuple. Quel mal ce peuple nous avait-il causé, à nous ses fils? Qu’avait-il eu à voir avec les idéologies momifiées dont on prétendait nous nourrir? Nous éloigner de lui pour suivre les voies de la connaissance, n’était-ce point renier ce que pourtant nous ne pouvions abandonner sans tarir la source précieuse de nos enfances?

 

Les étudiantes et les étudiants d’aujourd’hui ne sont plus exactement ceux qu’a connus Fernand Dumont dans sa jeunesse. Non seulement ils et surtout elles sont plus nombreuses, mais leur visage est multiple. Aux jeunes diplômés des collèges s’ajoutent désormais des étudiants adultes, autochtones, étrangers, sans compter des personnes en situation de handicap. Une accessibilité plus grande certes, mais des inégalités qui perdurent encore. Les transitions en douce existent et c’est tant mieux, mais il en est d’autres plus difficiles, plus contraignantes et qui se gagnent de haute lutte.

 

Comment s’y retrouver? Quel sens donner à nos analyses et à nos actions? C’est à cela que se sont employées les quelque cent personnes qui se sont réunies à l’École de technologie supérieure afin de prendre la mesure du chemin parcouru depuis la Révolution tranquille et débattre des enjeux de l’avenir.

 

LES TÉMOIGNAGES

 

LES CONFÉRENCES

 

LES TABLES RONDES

L’accessibilité partout et pour tous: à quelles conditions ?

  • Raymond Duchesne (résumé), Directeur général – TÉLUQ, Président – CLIFAD
  • Johanne Jean (résumé), Rectrice, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue
  • Jean-Pierre Villeneuve (résumé), Directeur général, Cégep de Rimouski
  • Michel Perron (résumé), Professeur, Département des Sciences humaines, Cégep Jonquière, Titulaire de la Chaire UQAC-Cégep de Jonquière sur les conditions de vie, la santé et les aspirations des jeunes (VISAJ), Université du Québec à Chicoutimi

L’accessibilité: D’aujourd’hui à demain

  • Pierre Chenard (résumé), Regsitraire, Université de Montréal
  • Paul Bélanger (résumé), Professeur, Département d’éducation et formation spécialisées, Directeurs – Observatoire compétences-emplois sur la formation continue et le développement des compétences et CIRDEP, Université du Québec à Montréal
  • Isabelle Lamarre (résumé), Directrice des études, Cégep du Vieux Montréal
  • Nicole Boutin (résumé), Présidente, Conseil supérieur de l’éducation

 

LES ATELIERS

L’enjeu socioéconomique

L’enjeu du retour aux études

L’enjeu lié à l’apprentissage

L’enjeu culturel

 

SÉANCES D’AFFICHES ÉTUDIANTES
Les séances d’affiches avaient pour objectif d’offrir aux étudiantes et aux étudiants l’occasion
de faire connaître leur projet de recherche en cours ou terminé et de le présenter visuellement sous une forme sommaire et dynamique.

 

© 2022 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés