RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

Les étudiants « non-traditionnels » à l’Université du Québec. Un portrait de la situation à l’Université du Québec à Trois-Rivières

16 septembre 2004 Universitaire

Auteurs :
Sylvie Bonin, Agente de recherche, Université du Québec
Rémy Auclair, Agent de recherche, Université du Québec à Trois-Rivières

Une étude réalisée à l’Université du Québec à partir des données des enquêtes ICOPE montre que les facteurs associés à la réussite étudiante au baccalauréat sont principalement des caractéristiques qu’on pourrait qualifier de « traditionnelles » (Pageau et Bujold, 2000).

Considérant que les étudiants adoptent plus volontiers un mode de poursuite d’études « non-traditionnel », cette conclusion porte sérieusement à réfléchir.

Qui sont ces 85 % d’étudiants non-traditionnels qui cheminent dans nos établissements?

Quelles sont leurs chances d’accéder au diplôme de leur programme?

Quelles sont les stratégies mises en place à l’UQ pour soutenir ces étudiants dans leur projet d’études?

Cette étude tente de répondre à ces questions en présentant les profils des étudiants non – traditionnels, leur cheminement et leur accès au diplôme, par une exploration des données institutionnelles et des données d’enquêtes.

 

Lire l’article

 

Mots-clés: - - - -

© 2019 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés