RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

Technologies en classe | Résultats

2 juillet 2019 Universitaire

Dans une récente étude, des chercheures de l’Université de Waterloo ont interrogé des étudiants de premier cycle et des enseignants sur leur perception de l’utilisation de la technologie dans les classes universitaires.

Dans le cadre de cette étude intitulée A Mixed Blessing? Students’ and Instructors’ Perspectives about Off-task Technology Use in the Academic Classroom et rédigée par Elena Neiterman et Christine Zaza, 478 étudiants de premier cycle et 36 enseignants ont été interrogés.

Qu’en pensent les étudiants ?

L’enquête publiée dans la revue The Canadian Journal for the Scholarship of Teaching and Learning a révélé que 49 % des étudiants interrogés trouvaient que le matériel autre que le matériel didactique sur les écrans des autres étudiants était divertissant.

Bien que la plupart des étudiants aient utilisé la technologie en classe pour suivre le cours, certains l’ont aussi utilisée pour rattraper d’autres cours ou parce qu’ils s’ennuyaient et ne se sentaient pas engager dans le cours.

Les étudiants sont convaincus qu’ils ont le droit d’utiliser la technologie comme bon leur semble, puisqu’ils sont des adultes qui paient leurs études. 

Plus précisément, ils considèrent qu’il est de la responsabilité des enseignants de les motiver à ne pas l’utiliser et de ne pas naviguer sur le web pendant leurs cours.

Image : Pixabay

Qu’en pensent les enseignants ?

Les enseignants interrogés considèrent quant à eux la technologie comme utile pour offrir une éducation accessible, mais 68 % d’entre eux affirment être dérangés par l’utilisation du téléphone en classe.

Toutefois, 32 % étaient dérangés par l’utilisation d’ordinateurs portatifs et de tablettes, probablement parce qu’ils supposent que les ordinateurs portatifs et les tablettes sont utilisés par les étudiants pour le travail en classe.

Certains enseignants ont également affirmé que la technologie affectait non seulement l’apprentissage des étudiants, mais entravait aussi leur propre capacité d’enseigner efficacement.

La majorité des enseignants soutiennent que l’interdiction de la technologie en classe n’est pas une solution. En effet, la technologie peut rendre l’éducation accessible aux étudiants en situation d’handicap (ESH). De plus, de nombreux enseignants utilisent des outils en ligne comme Ted Talks ou des vidéos YouTube en classe.

Pour en savoir plus, consultez : Neiterman, E., & Zaza, C. (2019). A Mixed Blessing? Students’ and Instructors’ Perspectives about Off-Task Technology Use in the Academic ClassroomThe Canadian Journal for the Scholarship of Teaching and Learning, 10(1). https://doi.org/10.5206/cjsotl-rcacea.2019.1.8002

Mots-clés: - -

© 2019 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés