RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

Outil en enseignement supérieur | Le L3

23 février 2018 Universitaire

Auparavant l’Institut de Pédagogie universitaire et des Multimédias, le Louvain Learning Lab (LLL, ou L3) de l’Université catholique de Louvain, en Belgique, offre des ressources variées explorant différents thèmes de la pédagogie universitaire.

Différentes facettes de l’enseignement postsecondaire – dont la conception d’un cours, les technologies d’apprentissage, le développement du projet pédagogique de l’enseignant, le développement de ses compétences, de même que l’accompagnement de groupes d’étudiants – sont explorées dans des cahiers, dont une version PDF est mise à disposition de la communauté sous la licence Creative Common.

Un incubateur technopédagogique

En 1995, l’Université catholique de Louvain créait l’Institut de Pédagogie universitaire et des Multimédias pour accompagner les professionnels et enseignants souhaitant promouvoir la qualité de la formation en enseignement supérieur. L’augmentation du nombre d’étudiants universitaires, la diversification des parcours de même qu’un contexte globalisé ont amené la création, en 2015, du L3 afin d’améliorer la qualité des apprentissages en utilisant les innovations, entre autres technologiques.

Le L3 est défini comme un « incubateur de nouvelles approches pédagogiques, liées à la fois à de nouvelles formes d’apprentissage et aux technologies numériques », comme l’usage des technologies de la communication pour l’enseignement (TICE), les classes inversées, les MOOC, les ressources éducatives ouvertes et, plus largement, le mouvement de l’éducation ouverte. Le L3 vise à positionner l’étudiant au cœur de sa formation, « par des apprentissages plus actifs et en favorisant les interactions par l’apprentissage collaboratif ». Pour cela, sa mission se déploie en 4 axes :

  1. Accompagner le développement des compétences pédagogiques des différents acteurs de l’enseignement supérieur dans une approche collégiale, selon leurs besoins;
  2. Offrir un environnement innovant propice à la créativité et à l’expérimentation pédagogique pour améliorer la qualité des apprentissages des étudiants;
  3. Mettre en valeur l’innovation, l’engagement et l’expertise des acteurs et diffuser des pratiques validées et des recherches à toute la communauté universitaire;
  4. Soutenir des recherches dans le cadre de la Chaire UNESCO de Pédagogie Universitaire, en vue de documenter et de diffuser les innovations, et assurer le co-développement « académiques-conseillers ».

En plus des enseignants, le L3 accompagne l’équipe responsable des programmes et son équipe enseignante, pour mener une réflexion sur un programme en regard de questions bien ciblées, mettre en place une approche-programme, entamer une réforme de programme.

Usages du numérique

L’un des objectifs du L3 est de promouvoir les usages numériques à hautes valeurs ajoutées pour l’apprentissage, notamment par :

  • l’enrichissement des supports d’apprentissage : podcasts, syllabus interactifs, multimédias;
  • le développement des MOOCs (cours en ligne ouverts à tous) pour « expérimenter de nouvelles façons d’enseigner et d’apprendre » et proposer une offre d’enseignement davantage hybride et internationale;
  • une réflexion sur le cours présentiel, en vue qu’il soit « l’occasion d’interactions riches et signifiantes entre les étudiants et l’enseignant », entre autres par la stratégie de classe inversée et l’utilisation de télévoteurs pour dynamiser les interactions en grands groupes;
  • une réflexion sur les espaces d’apprentissage de partage, de construction des savoirs et de créativité;
  • une contribution au mouvement de l’éducation ouverte en partageant des ressources éducatives libres.

Certains événements ouverts organisés par le L3, comme le  Hack’Apprendre – invitent « à repenser et à créer de nouvelles façons d’envisager l’enseignement supérieur ».

Les activités du L3 prennent également la forme d’une série de formations pour enseigner en version 2.0, où il est possible de se familiariser avec différents outils comme Moodle, de découvrir des jeux sur appareils mobiles, de réaliser des vidéos d’animation, d’élaborer des notes de cours de façon collaborative, de réaliser des présentations innovantes et même d’exploiter la réalité augmentée.

En plus d’accompagner directement des communautés de pratiques visant à « mettre en œuvre des changements concrets dans les salles de cours », le L3 offre un soutien à des projets d’innovation comme le Louvain moocXperience, un projet de développement de cours en ligne ouverts à tous et d’exploration de nouvelles formes d’enseignement en ligne.

Activités et ressources

Très actif sur les médias sociaux, le L3 entretient également un blog dont les publications sont diffusées sous forme de ressources éducatives libres.

Il est possible de suivre les prochaines activités du L3 via les réseaux sociaux :

-15 et 16 mars 2018 : la troisième édition du Hack’Apprendre propose de questionner la place du numérique dans la vie de l’université et les apprentissages des étudiants. Un barcamp et un hackathon seront organisés pour sensibiliser les participants à l’importance de mener une « réflexion pédagogique, laquelle dépasse le cadre purement technologique ».

-1er au 6 juillet 2018 : une École internationale d’été en pédagogie universitaire, intitulée Développement de la créativité et de l’innovation chez les étudiants, est organisée conjointement par l’Université Laval et l’Université catholique de Louvain.

 

Pour accéder directement au Louvain Learning Lab

Mots-clés:

© 2019 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés