RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

Nouvelle stratégie sur les compétences | Publication

4 juillet 2019 Collégial et universitaire

L’OCDE vient de publier l’édition 2019 de sa « Stratégie sur les compétences » qui repose sur trois grands axes : acquérir des compétences utiles tout au long de la vie, utiliser efficacement les compétences dans le cadre professionnel et social, et renforcer la gouvernance des systèmes de compétences.

Cette nouvelle stratégie, intitulée Des compétences pour construire un avenir meilleur et disponible en anglais et en espagnol, tient compte des enseignements tirés de la mise en œuvre initiale de la stratégie des compétences de l’OCDE dans 11 pays, en 2012. Selon l’organisation internationale, les « choses ont toutefois bien changé en l’espace de quelques années » (p.4). C’est pourquoi la stratégie intègre également les mégatendances sur les compétences, comme la mondialisation, la transformation numérique, le vieillissement de la population et les migrations.

À l’instar de la mondialisation, la transformation numérique et l’évolution démographique changent le fonctionnement de la société et les rapports humains. Dans un tel contexte, selon l’OCDE, il est nécessaire de faire les bons choix en matière de compétences à développer, car il faudra posséder des aptitudes différentes et plus élevées dans le monde qui vient (p.3).

Image : OCDE

Principales recommandations

Les principales recommandations de l’édition 2019 se structurent autour des trois composantes maîtresses :

Acquérir des compétences utiles tout au long de la vie

Selon l’OCDE, chaque individu doit pouvoir acquérir et entretenir un large éventail de solides compétences s’il le souhaite. Ce processus d’acquisition et d’entretien des compétences s’étend sur toute l’existence : il débute dès l’enfance, se poursuit au cours des jeunes années, puis tout au long de l’âge adulte. Il s’effectue dans les écoles et l’enseignement supérieur, mais aussi de manière non formelle et informelle tout au long de la vie (p.4).

Utiliser efficacement les compétences dans le cadre professionnel et social 

L’acquisition de plusieurs compétences n’est qu’une première étape. Pour que les pays et les individus bénéficient des investissements consacrés au développement des compétences, il faut offrir à tous la possibilité de donner la pleine mesure de ses capacités, l’encourager en ce sens et prévoir des incitations à cet effet (p.4).

Renforcer la gouvernance des systèmes de compétences

Le développement de compétences et leur application requièrent des mécanismes de gouvernance fiables permettant entre autres d’associer les parties prenantes à l’ensemble du processus d’élaboration des politiques, d’élaborer des systèmes d’information intégrés et d’harmoniser les mécanismes de financement (p.5).

Consulter la Stratégie 2019 sur les compétences de l’OCDE

Mots-clés: - -

© 2019 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés