RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

Cadre de référence de la compétence numérique | Publication

6 mai 2019 Collégial et universitaire

Le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur a lancé, en avril 2019, une mesure structurante de son Plan d’action numérique, soit un cadre de référence de la compétence numérique qui tient compte du continuum des ordres d’enseignement propre au Québec.

L’objectif d’un tel cadre de référence est de favoriser le développement de la compétence numérique dans les programmes éducatifs pour préparer les futurs citoyens et travailleurs du XXIe siècle.

Pour ce faire, le Ministère a fait appel au Groupe de recherche interuniversitaire sur l’intégration pédagogique des technologies (GRIIPTIC), qui a analysé plus de 70 référentiels en provenance d’environ 17 pays.

Qu’entend-on par « compétence numérique » ?

Le document définit la compétence numérique comme « un ensemble d’aptitudes relatives à une utilisation confiante, critique et créative du numérique pour atteindre des objectifs liés à l’apprentissage, au travail, aux loisirs, à l’inclusion dans la société ou à la participation à celle-ci. » (MEES, 2019).

Cette définition insiste donc sur l’autonomie de l’individu dans son utilisation du numérique, que ce soit dans un contexte pédagogique ou professionnel ou encore dans la vie de tous les jours.

En plus de la compétence d’utilisation du numérique, le cadre de référence vise à outiller l’individu pour qu’il puisse poser un regard critique sur les innovations actuelles, notamment en termes d’intelligence artificielle.

Ce cadre de référence s’inscrit donc dans l’approche par compétences, en tant que « savoir-agir complexe prenant appui sur la mobilisation et la combinaison efficaces d’une variété de ressources internes et externes à l’intérieur d’une famille de situations » (MEES, 2019).

Structure du cadre de référence

La compétence numérique se décline en douze dimensions. Les deux premières sont centrales et constituent les piliers sur lesquels s’appuient les dix suivantes :

  • Agir en citoyen éthique à l’ère du numérique;
  • Développer et mobiliser ses habiletés technologiques;
  • Exploiter le potentiel du numérique pour l’apprentissage;
  • Développer et mobiliser sa culture informationnelle;
  • Collaborer à l’aide du numérique;
  • Communiquer à l’aide du numérique;
  • Produire du contenu avec le numérique;
  • Mettre à profit le numérique en tant que vecteur d’inclusion et pour répondre à des besoins diversifiés;
  • Adopter une perspective de développement personnel et professionnel avec le numérique dans une posture d’autonomisation;
  • Résoudre une variété de problèmes avec le numérique;
  • Développer sa penser critique envers le numérique;
  • Innover et faire preuve de créativité avec le numérique.

Chacune des dimension est déclinée en éléments et en exemples d’application dans des contextes variés. Un glossaire – outil essentiel pour ceux et celles ne baignant pas dans l’univers numérique quotidiennement – complète le document.

L’originalité du document réside principalement dans sa vision globale de la compétence numérique. De plus, tout en misant sur des travaux reconnus internationalement au sujet du numérique en éducation, il s’appuie sur les tendances émergentes en la matière.

Consulter le Cadre de référence de la compétence numérique (MEES, 2019)

Mots-clés:

© 2019 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés