RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

Apprentissage et stage : comment les distinguer?

7 octobre 2016 Collégial et universitaire

La formation en apprentissage est une tendance internationale qui va en s’accroissant avec un nombre toujours plus grand d’États qui y voient une solution aux problèmes de chômage chez les jeunes, de décrochage scolaire et de pénurie de main-d’œuvre qualifiée. Mais de quoi parle-t-on au juste?

Dans un article publié en décembre 2015, l’Observatoire compétences-emplois propose une typologie afin de distinguer apprentissage et stage, car ces deux types de programmes partagent de nombreuses caractéristiques, ce qui rend difficile l’identification de la frontière qui les sépare.

Typologie pour distinguer apprentissage et stage

APPRENTISSAGE

STAGE

PORTÉE

Assure un profil de qualification professionnelle complet ou une formation professionnelle.

Complète un programme d’éducation ou un CV individuel.

 OBJECTIF

L’obtention d’un profil professionnel, d’une qualification.

L’obtention d’une expérience pratique documentée.

NIVEAU

Généralement niveau 3 à 5 du Cadre européen des qualifications (CEC). [Ce qui signifie formation professionnelle et technique au Québec].

Stages à tous les niveaux du CEC – formes courantes dans les formations (pré) professionnelle, dans l’enseignement supérieur et après le diplôme.

CONTENU

Acquisition d’un ensemble de savoirs, savoir-faire et compétences dans un métier.

Orientation professionnelle et/ou orientation de travail/carrière, acquisition de fragments de savoirs, savoir-faire ou compétences dans un métier ou une profession.

Importance de l’apprentissage par la pratique professionnelle (en cours d’emploi)

De même importance que le programme théorique.

Souvent en complément du programme théorique ou facultatif.

DURÉE

Déterminée, moyenne ou longue.

Variable, courte ou moyenne.

En général, jusqu’à quatre ans.

En général, moins d’un an.

STATUT

En général, employé.

Étudiant/stagiaire, statut souvent basé sur un contrat avec l’employeur ou l’école, parfois un statut de bénévole ou un statut mal défini.

Souvent, sous contrat/apprenti employé.

Étudiant/stagiaire, statut souvent basé sur un contrat avec l’employeur ou l’école.

RÉMUNÉRATION

Typiquement rémunéré – montant négocié collectivement ou fixé par la loi.

Rémunération variable, souvent non payé.

Allocation d’apprentissage qui prend en compte les coûts et bénéfices nets pour l’individu et l’employeur.

Une indemnité financière non réglementée.

GOUVERNANCE

Fortement réglementé, souvent sur une base tripartite.

Non réglementé, ou partiellement réglementé.

ACTEURS

Souvent des partenaires sociaux, professionnels de la formation.

État, établissement d’enseignement, particuliers, entreprises.

Source : (COMMISSION EUROPÉENNE (2013). Programmes d’apprentissage et de stages dans les 27 pays de l’UE : principaux facteurs de réussite. Guide à l’intention des concepteurs de politiques et des praticiens. Rapport préparé par Ecorys, IES et IRS pour la Direction générale de l’emploi, des affaires sociales et de l’inclusion.)

Qu’est-ce que l’Observatoire compétences-emplois (OCE)

L’Observatoire compétences-emplois de l’Université du Québec à Montréal est un service de veille internationale et un lieu d’échange sur la formation continue, le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d’oeuvre active.

 

Pour lire l’article complet

Pour en apprendre plus sur l’OCE

 

© 2019 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés