RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

101 moyens de motiver: des pratiques pédagogiques favorisant la réussite

19 novembre 2015 Collégial et universitaire

« 101 moyens de motiver » est un fruit du projet « Développement des pratiques pédagogiques favorisant la réussite au premier cours de français et littérature » réalisé dans le cadre du Programme de collaboration universités-collèges (PCUC), subventionné par le Ministère de l’Éducation.

Le projet s’est déroulé de 2011 à 2013  grâce à une collaboration entre l’UQAM, le Ministère, les collèges suivants : le Collège Lionel-Groux, le Collège de Maisonneuve et le Cégep Saint-Laurent et la participation du Cégep de l’Outaouais et le Cégep André-Laurendeau.

Bien que le projet visait la réussite du premier cours de français Écriture et Littérature 601-101 (d’où le clin d’œil au titre du site!), plusieurs ressources tirées du site web 101 moyens de motiver sont utiles et transférables à d’autres disciplines, voire à d’autres ordres d’enseignement.

Ce qu’il faut savoir:

Les constats à l’origine du projet proviennent de différentes sources citées se résumant ainsi:

  • Le début de la scolarité au cégep représente un moment déterminant où les échecs dans les cours de formation générale contribuent soit aux abandons hâtifs, soit à l’allongement des études.
  • La réussite au premier cours de français est un bon indicateur de la persévérance et de l’obtention du diplôme.
  • Les mesures visant à améliorer les habiletés des élèves en français sont importantes, car les acquis réalisés grâce à elles profitent à l’élève tout le long de son cheminement scolaire et dans la plupart des disciplines.
  • Les taux de réussite au premier cours de français et littérature, malgré les efforts consentis par tous, demeurent problématiques.
  • Aucune recherche n’a identifié les pratiques pédagogiques ayant un impact positif sur la motivation des étudiants et le développement de leurs stratégies d’apprentissage.
  • Enfin, avant d’entamer le projet, les collèges et l’UQAM n’avaient pas d’indications claires sur les activités de formation qui répondraient aux besoins des enseignants de français et littérature.

On observe qu’après quatre ans et demi, 80.4% des étudiants qui ont réussi au premier trimestre leurs deux cours de formation générale ont obtenu leur DEC contre 40.8% chez ceux qui ont échoué à un des deux cours.

Le projet a visé l’atteinte des objectifs suivants: 

  • Décrire des pratiques d’enseignement et d’évaluation qui ont un impact positif sur le niveau de motivation et l’utilisation des stratégies d’apprentissage des étudiants.
  • Concevoir une plateforme web commune qui présente ces pratiques ainsi que des ressources utiles à l’ensemble des enseignants de français et littérature.
  • Élaborer des plans de formation qui permettent aux collèges et à l’UQAM de répondre aux besoins des enseignants en favorisant le développement de pratiques qui ont un impact positif.

Les retombées du projet sont:

1.La mise en ligne du site web proposant:

2. L’accès à différentes communications et références sur le sujet.

3. L’offre d’un nouveau cours dans le Programme court en pédagogie de l’enseignement supérieur  à       l’UQAM.

Mots-clés:

© 2019 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés