RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

Santé mentale positive sur les campus | Activité CAPRES

18 octobre 2018 Collégial et universitaire
event Date: 20 février 2019

Le CAPRES invite les gestionnaires des services aux étudiants des cégeps et des universités à l’événement « Santé mentale positive sur les campus ».

Cette journée amènera des acteurs clés des établissements d’enseignement supérieur à identifier des pistes d’action pour développer une approche globale et stratégique de la promotion de la santé mentale positive sur le campus. Les thématiques de la journée seront :

  • les facteurs favorisant la santé mentale chez les étudiants ;
  • l’intelligence émotionnelle des employés ;
  • les moyens pour développer une vision institutionnelle et une approche intégrée ;
  • les pratiques des établissements en matière de promotion de la santé mentale positive : faites connaître vos bons coups !

Dans la foulée du dossier Santé mentale des étudiants collégiaux et universitaires, le CAPRES souhaite mobiliser les connaissances des différents acteurs afin de permettre aux directeurs des services aux étudiants de réfléchir avec des experts du domaine de la prévention et de la promotion de la santé mentale.

Date : 20 février 2019

Heure : 10h à 15h30

Lieu : Montréal – École de technologie supérieure – Salon des diplômés – Pavillon E – 1220 rue Notre-Dame Ouest

Public cible : Gestionnaires des services aux étudiants (peuvent être accompagnés d’un membre de leur équipe) – places limitées à 150 personnes

Formule : Des présentations et des ateliers de travail collaboratif se dérouleront pendant la journée

L’activité est gratuite, mais l’inscription est obligatoire et les places sont limitées à 150.

Conférenciers

 

Emmanuel Poirel, est professeur/chercheur à l’Université de Montréal depuis 2011 où il enseigne à la maîtrise et au doctorat en sciences de l’éducation. Il détient deux baccalauréats (psychologie; sciences de l’activité physique), une maîtrise sur la motivation et la persévérance scolaire et un doctorat en psychopédagogie sur le stress, les émotions et les stratégies d’ajustement qui a été reconnu par deux prix de meilleure thèse au Canada en 2010 (T.B Greenfield Award en administration scolaire et G.M. Dunlop Award en psychopédagogie). Clinicien, spécialiste du stress et de l’anxiété de performance, il a accompagné au cours des 20 dernières années, des centaines de gestionnaires, d’athlètes et d’étudiants en clinique privée. Sur le plan organisationnel, il a accompagné de nombreuses organisations dans des démarches de santé organisationnelle, dont plusieurs établissements d’enseignement supérieur. En 2009, il a fait partie du comité de développement de la première norme mondiale « Entreprises en santé » – (BNQ 9700-800) et a développé, en 2016, une démarche d’établissement scolaire en santé.

Conférencier vulgarisateur reconnu au niveau international, ses qualités d’orateur et de pédagogue lui ont valu le Prix d’excellence en enseignement, en 2015, de la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Montréal. Au fil des ans, il a donné plus de 500 conférences sur le fruit de ses recherches. Ses principaux intérêts de recherches portent sur le leadership vers la réussite éducative, les compétences émotionnelles des gestionnaires, la santé psychologique en contexte d’éducation et la santé organisationnelle.

Marie-Claude Roberge détient une maîtrise en sociologie de la santé de l’Université de Montréal et cumule plus de 20 ans d’expérience dans le domaine de la promotion de la santé et de l’adaptation sociale. Elle est conseillère scientifique à l’Institut national de santé publique du Québec depuis 2004. Elle a d’abord travaillé au sein de l’équipe chargée de la conception et du déploiement de l’approche École en santé au Québec. Depuis 2012, elle est responsable des dossiers de promotion de la santé mentale. Les travaux menés à l’INSPQ visent à soutenir les acteurs de santé publique et leurs partenaires pour l’amélioration des connaissances et l’optimisation des pratiques, notamment par la production de synthèse de connaissances et l’animation d’activités de transfert de connaissances. Elle est co-auteure d’une synthèse des connaissances sur les champs d’action pertinents en promotion de la santé mentale des jeunes adultes :

Roberge, M.-C. et Déplanche, F. (2017). Synthèse des connaissances sur les champs d’action pertinents en promotion de la santé mentale des jeunes adultes. Montréal : Direction du développement des individus et des communautés de l’Institut national de santé publique du Québec.

 

 

 

Pour toute question, écrivez-nous à coordination@capres.ca.

Mots-clés: - -

© 2018 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés