RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

Les logiques socioéconomiques de la réussite au collégial

21 septembre 2007 Collégial

Auteur : Jacques Roy, Professeur
Cégep de Sainte-Foy

L’objet du présent texte porte sur les logiques socioéconomiques de la réussite en milieu collégial. Afin d’établir un portrait de la réalité socioéconomique des étudiants en lien avec leurs études, nous avons puisé aux résultats d’une récente étude intitulée : Étude comparée sur la réussite scolaire en milieu collégial selon une approche d’écologie sociale 

 

Extrait

« Le phénomène du travail rémunéré a connu une évolution fulgurante depuis la fin des années soixante-dix : en 1977, 17 % des étudiants occupaient un emploi rémunéré pendant l’année scolaire comparativement à 34 % en 1988 et à 69 % en 2004 selon nos travaux (Roy et al., 2005). Cette progression en masque une autre : le nombre d’heures moyen, accordé au travail rémunéré, n’a cessé de s’accroître, tant chez les filles que chez les garçons, pour atteindre une moyenne de 15 heures par semaine. »

 

Lire l’article

 

 

Mots-clés: - -

© 2019 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés