RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

Conciliation études-travail-famille dans les universités

7 janvier 2016 Universitaire

Le conseil supérieur de l’éducation a publié récemment ses résultats de recherche dans l’article « Rapport non traditionnel aux études : les règles des universités et de l’État québécois » de la Revue canadienne d’enseignement supérieur.

Résumé

« Plusieurs étudiants entretiennent un rapport non traditionnel à leurs études en raison de l’occupation d’un emploi en parallèle, de responsabilités parentales, d’études à temps partiel ou d’un retour aux études après une interruption plus ou moins longue. Des actions sont mises en œuvre au sein des universités et de l’État québécois pour soutenir l’accès aux études et la réussite de ces étudiants  : diversification de l’offre et des modalités de formation, ajout de dispositions à l’aide financière aux études, etc. À maints égards toutefois, les règles des universités et de l’État demeurent pensées pour les personnes dont le rapport aux études est traditionnel, de sorte qu’elles peuvent désavantager celles qui s’en éloignent. »

Source(s)

JULIEN, M. et GOSSELIN, L., Rapport non traditionnel aux études : les règles des universités et de l’État québécois, Revue canadienne d’enseignement supérieur, Volume 45, No. 4, 2015, pages 188 – 206.

© 2019 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés