RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

Guide d’accompagnement des étudiants en situation de handicap en contexte de stage: Travailler ensemble pour leur réussite

11 janvier 2018 Universitaire

Les Services aux étudiants de l’Université de Montréal ont récemment publié un guide visant à répondre de manière plus précise aux préoccupations inhérentes à l’intégration des étudiants en situation de handicap (ESH) en contexte de stage. Le but de ce document est de proposer des lignes directrices qui favoriseront la mise en place de mécanismes de collaboration et de communication en contexte d’études postsecondaires.

C’est l’importante croissante d’étudiants en situation de handicap (ESH) à l’Université de Montréal qui a mené la communauté universitaire à se mobiliser sur la question afin de répondre de manière plus précise aux préoccupations liées à l’intégration des ESH en contexte de stage. Concrètement, cela s’est fait par la constitution d’un comité animé par le personnel des Services aux étudiants de l’Université de Montréal et rassemblant des représentants de toutes les facultés et écoles de l’Université.

Ce comité, chargé de la rédaction du guide, s’est basé sur des données empiriques, des données théoriques issues de la littérature scientifique, ainsi que des observations réalisées dans les milieux de stage.

Les défis des ESH

D’entrée de jeu, le guide présente les principaux défis actuels auxquels font face les ESH. Ceux-ci peuvent être regroupés en cinq catégories :

  1. comportementaux ou relationnels
  2. organisationnels ou structurels
  3. relatifs à la communication et à l’accès à l’information
  4. relatifs aux technologies
  5. architecturaux ou physiques

Les responsabilités des divers acteurs

Pour les auteurs du guide, la réussite des stages repose sur une responsabilité partagée par les divers acteurs impliqués :

  • L’étudiant lui-même : prévoir et s’outiller
  • Le conseiller SESH et ses collaborateurs : accompagner et soutenir
  • Le coordonnateur du stage et ses collaborateurs dans le milieu d’accueil : informer et orienter

Il est souligné que l’accroissement du nombre d’ESH rend plus important que jamais le travail de concert des parties prenantes. Ils doivent s’entendre sur les lignes directrices à adopter.

Chacun des types d’acteurs doit également s’impliquer à chacune des étapes du stage pour favoriser des expériences positives (même dans les cas de non-réussite). Le guide décrit donc l’implication nécessaire pour chacun de ces groupes lors de la préparation, de la réalisation et de la rétrospective d’un stage. Chacune des sections consacrées à un acteur spécifique débute par l’énoncé de quelques incontournables en termes d’actions à entreprendre.

En résumé

En réalisant ce guide, les auteurs ont souhaité répondre aux questions et aux préoccupations des personnes consultées. Les informations inscrites dans le guide visent donc essentiellement à mieux comprendre :

  • L’application des accommodements
  • Les procédures claires à suivre en cas de situations problématiques
  • Les ressources à solliciter, le cas échéant.

Bien que s’adressant à l’ensemble des acteurs pouvant être impliqués dans l’encadrement des stages, le présent guide vise plus particulièrement les acteurs suivants : l’étudiant en situation de handicap (ESH), le coordonnateur de stage et le conseiller du service de Soutien aux étudiants en situation de handicap (SESH).

 

Document(s)

Mots-clés: -

© 2018 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés