RSS Linkedin Youtube
Ouvrir le menu

Partagez cet article

Accessibilité : création d’un réseau canadien | Nouvelle

3 juillet 2019 Collégial et universitaire

L’Université Carleton a récemment lancé le Réseau canadien d’accessibilité, la première entité du genre au pays.

L’annonce de ce nouveau réseau s’inscrit dans la foulée de l’adoption du projet de loi C-81 du gouvernement fédéral, la Loi canadienne sur l’accessibilité pour tous. Le projet de loi établit des normes d’accessibilité pour le gouvernement du Canada et les organismes qui relèvent de sa compétence afin d’assurer que les espaces publics, les lieux de formation et de travail, l’emploi, les programmes, les services et l’information soient accessibles à tous.

Dans la mesure où l’Université de Carleton est une pionnière dans le soutien des personnes handicapées, il est légitime que l’établissement prenne l’initiative de lancer et de diriger un tel réseau pancanadien, qui vise à « créer un monde plus accessible et inclusif ».

Image : CAPRES

Le réseau vise à faire progresser l’accessibilité à l’échelle nationale dans différents domaines, dont l’éducation et la formation. Des efforts seront investis pour créer un Répertoire des possibilités d’éducation et de formation à travers le Canada représentant l’éventail complet des connaissances et des compétences en matière d’accessibilité.

Selon le site web du Réseau, les plus grands défis en matière d’accessibilité restent les attitudes négatives, la stigmatisation, le manque de compréhension et d’expertise. Le Réseau vise donc à mettre en commun les ressources pour élaborer et coordonner l’éducation et la formation en matière d’accessibilité, du point de vue de l’environnement bâti, des sciences de la santé, du génie, des études sur les personnes handicapées, des politiques et du droit, de l’enseignement et de l’apprentissage, entre autres.

Consulter le site web du Réseau canadien pour l’accessibilité

Mots-clés: - -

© 2019 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés