Ouvrir le menu
La communauté de pratique du projet regroupe trois universités et six collèges des régions de l’Abitibi-Témiscamingue, du Saguenay-Lac-Saint-Jean et du Bas-Saint-Laurent. La réalisation de ces travaux a été soutenue par l’Université du Québec, en collaboration avec le groupe ÉCOBES Recherche et Transfert.

Le Comité régional du Bas-St-Laurent
Ce comité réunit l’Université du Québec à Rimouski, le Cégep de Rimouski, la Commission scolaire des Phares, le Carrefour des sciences et technologies de l’Est-du-Québec, le Conseil des loisirs scientifiques de l’Est-du-Québec. Il a développé et évalué des activités permettant aux jeunes vulnérables de différents ordres d’enseignement (primaire, secondaire, collégial) d’être mis en contact et de rencontrer des modèles qui sont signifiants pour eux au regard des études supérieures. Ces modèles sont signifiants puisqu’ils sont pour la plupart issus de milieux à faible capital scolaire, qu’ils ont vécu eux-mêmes des difficultés scolaires et qu’ils ont suivi des parcours de formation atypiques. Ces interventions permettent de nourrir et de valoriser les aspirations scolaires et professionnelles des jeunes et de valoriser les études supérieures.logo-bsl

 

Le Comité régional du Saguenay-Lac-Saint-Jean
Ce comité réunit l’Université du Québec à Chicoutimi, les Cégeps de Jonquière, de Chicoutimi, de Saint-Félicien, le Collège d’Alma et le CRÉPAS en partenariat avec les quatre commissions scolaires de la région. Il a conçu des outils d’information et de sensibilisation destinés aux parents et aux élèves du secondaire. Les outils développés ont permis d’amorcer la préparation aux études collégiales des jeunes dès la troisième secondaire en collaboration avec la famille. Le comité a développé des moyens de communication adaptés au niveau de littératie numérique des familles sans antécédents d’études supérieures. L’intervention a permis de valoriser le rôle de la famille dans la persévérance scolaire et de rendre l’information sur les études supérieures plus accessibles auprès des jeunes vulnérables et de leurs parents.logo-saguenay-long

 

 

Le Comité régional de l’Abitibi-Témiscamingue
Ce comité regroupe l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue et le Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue. Il a développé un référentiel sur la population étudiante plus vulnérable au collège et à l’université. Ces deux référentiels permettent aux intervenants et aux professeurs de connaître la variété des profils étudiants, les défis et les besoins de soutien tout au long de leur parcours ainsi que les ressources institutionnelles pouvant être mises à leur disposition.

logo-uqat

© 2017 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés

Dompteurs de souris