Ouvrir le menu
23 novembre 2016 Collégial, Universitaire

Partagez cet article

Bulletin de l’Observatoire compétences-emplois : l’alternance travail-étude

Le numéro de novembre 2016 du Bulletin de l’Observatoire compétences-emplois de l’Université du Québec à Montréal porte sur la thématique de l’alternance travail-études (ATE) et s’attarde plus précisément sur la question du suivi de la mesure.

On apprend dans le Mot de la rédaction de ce bulletin que le gouvernement n’attache que très peu d’importance au suivi de la mesure, si ce n’est pas pour des fins de financement. Pourtant, il y a beaucoup à apprendre en consultant ces indicateurs, nous indique-t-on. C’est ce qu’on peut mieux comprendre en lisant les sept articles mis de l’avant dans cette édition du bulletin.

Un tour d’horizon en sept articles

  • Alternance travail-études : ce que révèlent les données administratives du programme 

Une réflexion sur l’offre limitée en matière d’ATE, une situation particulièrement vraie au collégial. L’analyse des données est révélatrice de ce qui la favorise et la limite au Québec.

  • Alternance travail-études : des effets positifs qui ont peu à voir avec l’adéquation formation-emploi

Les résultats d’une recherche récente révèlent que l’ATE favorise la diplomation et la poursuite des études universitaires. On se demande alors pourquoi on cherche surtout à parler de cette approche dans la discussion sur l’adéquation formation-emploi.

  • Stages en entreprise en formation duale et alternée : quatre paramètres à considérer (Réflexion)

Une réflexion tirée de l’analyse de cinq pratiques québécoises et deux européennes relativement à la formation duale. Conclusion : il y a un besoin sur le plan de la documentation et du monitoring des pratiques québécoises.

  • Recherche et décisions publiques en enseignement post-secondaire : arrimage à développer

Malgré des investissements importants (proportionnellement à son PIB), le Canada dispose de bien peu d’information sur son système. En fait, il se situe au dernier rang de l’OCDE.

  • Travail salarié pendant les études : quelles implications pour l’enseignement collégial?

Cette recherche menée aux États-Unis vient appuyer ceux qui avancent que le modèle d’organisation des collèges basé sur des programmes d’études à temps plein est désuet. La situation serait semblable au Québec, dit-on.

  • Qui s’instruit, s’enrichit? Oui mais!

Des recherches démontrent que «plus de scolarité ne mène pas forcément à de meilleurs emplois». Il faut ainsi revoir le système d’information sur le marché de l’emploi pour que les gens puissent faire les bons choix.

  • Entreprises américaines et formation formelle

L’investissement des employeurs en matière de formation formelle serait plus important que ce que l’on croit généralement.

 

Pour accéder au Bulletin du mois de novembre de l’Observatoire compétences-emplois (et pour lire les divers articles)

 

2- Enseignement et apprentissage>2.5- Enseignement coopératif et stages

© 2017 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés

Dompteurs de souris