Ouvrir le menu
30 octobre 2015 Collégial, Universitaire

Partagez cet article

Conciliation études-travail: les Québécois plus nombreux à le faire

Le taux d’emploi des étudiants du Québec encore parmi les plus élevés au Canada selon l’Institut de la statistique du Québec.

Les données sur le taux d’emploi des étudiants à temps plein durant les mois d’études en 2014 confirment une tendance s’observant depuis 2010 : les étudiants du Québec tendent à être proportionnellement plus nombreux que ceux des autres provinces à concilier études et travail.

« Près de la moitié des étudiants du Québec (45 %) se retrouvent dans cette situation en 2014, alors qu’il s’agit de moins de 40 % de tous les étudiants hors Québec. »

Les étudiants québécois se démarquent également au chapitre de l’emploi estival. Au cours de l’été 2015, un peu plus d’un étudiant sur deux âgé de 15 à 24 ans a réussi à se dénicher un emploi au Québec. La participation à l’emploi se maintient donc au niveau observé depuis 2009. Avec ce résultat, les étudiants québécois affichent encore un des plus forts taux d’occupation au pays avec l’Île-du-Prince-Édouard (60 %).

Consultez les données statistiques:

Coup d’œil sociodémographique

Mise à jour de tableaux dans la section Scolarisation et emploi

1- Caractéristiques socioculturelles de l'étudiant>1.4- Réalité socio-économique de l'étudiant

© 2018 CAPRES all rights reserved / tous droits réservés

Dompteurs de souris